Conseils

Premier ministre Louis St. Laurent

Premier ministre Louis St. Laurent

Parfaitement bilingue, avec une mère irlandaise et un père québécois, Louis St. Laurent était un avocat apolitique quand il se rendit à Ottawa en 1941 pour être ministre de la Justice et lieutenant québécois de Mackenzie King "temporairement" jusqu'à la fin de la guerre. Saint Laurent ne se retira de la politique qu'en 1958.

Les années d'après-guerre ont été prospères au Canada et Louis St. Laurent a élargi ses programmes sociaux et lancé de nombreux mégaprojets. Alors que l'influence de la Grande-Bretagne sur le Canada diminuait progressivement, l'influence des États-Unis sur le Canada s'accroissait.

Premier ministre du Canada

1948-57

Faits marquants en tant que Premier ministre

  • Terre-Neuve est entrée au Canada en 1949 (voir Joey Smallwood)
  • Loi de 1949 sur la route transcanadienne
  • Le Canada est un membre fondateur de l'OTAN en 1949
  • Le Canada a fourni des troupes à la force des Nations Unies en Corée de 1950 à 1953. Plus de 26 000 Canadiens ont servi pendant la guerre de Corée et 516 sont morts.
  • Le Canada a joué un rôle dans le règlement de la crise de Suez en 1956
  • La voie maritime du Saint-Laurent a commencé sa construction en 1954
  • Introduit des paiements de péréquation pour distribuer des taxes fédérales aux gouvernements provinciaux 1956
  • Introduction des pensions de vieillesse universelles
  • Fonds fournis pour l'assurance hospitalisation
  • Créé Conseil des arts du Canada 1956

Naissance et mort

  • Né le 1 er février 1882 à Compton, Ontario
  • Décédé le 25 juillet 1973 à Quebec City, Quebec

Éducation

  • BA - Séminaire St. Charles, Sherbrooke, Québec
  • LL.L - Université Laval, Québec (Québec)

Expérience professionnelle

  • Juriste corporatif et constitutionnel
  • Professeur de droit
  • Président de l'Association du Barreau canadien, 1930-1932
  • Conseil, Commission Rowell-Sirois sur les relations entre le Dominion et les provinces

Affiliation politique

Parti libéral du Canada

Circonscription (circonscription électorale)

Québec est

Carrière politique de Louis St. Laurent

En 1941, à l'âge de 59 ans et à la demande de Mackenzie King, Louis St. Laurent accepta d'être ministre de la Justice jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Louis St. Laurent a été élu pour la première fois à la Chambre des communes lors d'une élection partielle en 1942.

Il a été ministre de la Justice et procureur général du Canada de 1941 à 1946 et de nouveau en 1948 et secrétaire d'État aux Affaires extérieures de 1946 à 1948.

Il a été élu chef du Parti libéral du Canada en 1948.

En 1948, Louis St. Laurent est assermenté à titre de premier ministre du Canada.

Les libéraux ont remporté les élections générales de 1949 et 1953.

Les libéraux ont perdu les élections générales en 1957 et Louis St. Laurent est devenu chef de l'opposition. John Diefenbaker est devenu Premier ministre.

Louis St. Laurent a démissionné de son poste de chef du Parti libéral du Canada en 1958.


Voir la vidéo: Le premier ministre canadien et son épouse en voyage en Allemagne (Juin 2021).