Intéressant

Alatna AOG-81 - Histoire

Alatna AOG-81 - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Bélusan

Belusan, une canonnière de 200 tonnes, a été capturée aux Philippines en 1898 mais n'a jamais été mise en service.

je

(IX-187 : dp. 8537 ; 1. 517'6" ; né. 64' ; dr. 28'4" ; s. 10,5 k. ;
cpl. 70 ; une. 14", 2 3")

Le premier Belusan (IX-187), un pétrolier, a été construit en 1920 par Howaldtswerke, Kiel, Allemagne, sous le nom de Vistula ; coque nue affrété par la War Shipping Administration; repris à Brisbane, Australie, le 11 février 1945 ; et commandé le 14 février 1945, sous le commandement du lieutenant-commandant W. C. Allen.

Attaché à la Force de service de la 7e Flotte, le Belusan a servi de pétrolier-navette dans les eaux australiennes jusqu'à son départ le 1er avril pour Humboldt Bay, en Nouvelle-Guinée, et Subic Bay, à Luzon. Elle est arrivée à la Baie Subic le 24 avril et s'est déplacée à la Baie de Manille le 5 mai. Le 17 août, il a transporté une cargaison d'essence jusqu'au golfe de Lingayen. Après avoir été désarmé à Cavite Navy Yard et à Subic Bay (du 10 novembre 1945 au 7 janvier 1946), il a été désarmé le 7 janvier à Subic Bay et est retourné à la War Shipping Administration le même jour.


Rivière Alatna

La rivière Alatna est une rivière sauvage et pittoresque désignée par le gouvernement fédéral qui se trouve, en partie, dans les limites du parc national The Gates of the Arctic. Il prend sa source dans le centre de la chaîne Brooks et traverse les monts Endicott. Il passe devant Circle Lake, offre une vue magnifique sur les pics Arrigetch et traverse finalement les collines Helpmejack. La partie inférieure de la rivière coule dans une direction SSE à travers les collines d'Alatna jusqu'à sa confluence avec la rivière Koyukuk près du petit village d'Allakaket. Les 25 premiers milles, à partir de ses sources, sont peu profonds et rocheux. Les 15 milles suivants continuent peu profonds et rocheux avec de petits rapides de classe II+. La rivière s'adoucit ensuite près des lacs Circle et Takahula, et devient plus profonde avec plus de méandres tandis que le paysage passe des sommets des montagnes à la forêt boréale vallonnée. La rivière est très populaire pour les excursions en flotteur en raison de son débit calme et de ses paysages magnifiques. Les excursions en flotteur durent généralement de 4 à 14 jours, selon le point d'embarquement et le lieu de sortie, ainsi que les conditions météorologiques / fluviales avec la plus longue distance de 184 milles entre ses sources et Allakaket. Meilleur fait en kayak gonflable ou petit radeau.


اس‌ان‌اس الاتنا (تی‌ای‌اوجی-۸۱)

اس‌ان‌اس الاتنا (تی‌ای‌اوجی-۸۱) (به انگلیسی: USNS Alatna (T-AOG-81) ) ل ۳۰۲ (۹۲ متر) بود. ا ال اخته شد.

اس‌ان‌اس الاتنا (تی‌ای‌اوجی-۸۱)
??
الک
اندازی: مارس ۱۹۵۶
از ار: سپتامبر ۱۹۵۶
دست آورده شده: ۱۷ ژوئیه ۱۹۵۷
ات اصلی
: 2 367 t.(lt) 5 720 t.(fl)
ازا: فوت (۹۲ متر)
ا: ۶۱ فوت (۱۹ متر)
: فوت (۷٫۰ متر)
: ۱۳ گره (۲۴ کیلومتر بر ساعت)

ا مقالهٔ ا ایق است. انید ا ا کنید.


Chasse à l'orignal en Alaska L'histoire de la vie

Deux moitiés en forme de croissants avec deux griffes de rosée. Les pointes laissent une impression plus profonde dans la neige ou sur un sol meuble.

Dépend de la saison et de la source de nourriture. La forme des granulés est directement liée à la teneur en humidité des aliments. En hiver, les granulés sont durs et secs.

Corps lourd et longues pattes, avec un nez tombant, l'orignal (Alces alces) sont les plus grands membres de la famille des cerfs. Leur couleur varie du brun doré au presque noir, selon la saison et l'âge de l'animal. Les mâles adultes (taureaux) mesurent près de 1,8 m (6 pi) de haut à l'épaule, et les mâles en excellente condition pèsent de 1 200 à 1 600 lb (542 à 725 kg). Les femelles adultes sont un peu plus petites et pèsent de 800 à 1 300 lb (364 à 591 kg). Un orignal de 1 600 lb (726 kg) pèsera environ 950 lb (431 kg), ce qui donnera environ 500 lb (227 kg) de viande. Les Alaskiens et les non-résidents récoltent chaque année 6 000 à 8 000 orignaux, ce qui se traduit par environ 3,5 millions de livres de viande utilisable.

Seuls les orignaux mâles ont des bois. Les plus gros bois d'orignal en Amérique du Nord proviennent de l'Alaska, du Territoire du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest du Canada. Les taureaux de classe Trophy se trouvent dans tout l'Alaska, mais les plus gros proviennent de la partie ouest de l'État. L'orignal produit occasionnellement des bois de la taille d'un trophée à l'âge de 6 ou 7 ans, les plus gros bois poussent vers l'âge de 10 à 12 ans. Dans la nature, l'orignal vit rarement plus de 16 ans.

Les orignaux sont généralement associés aux forêts nordiques d'Amérique du Nord, d'Europe et de Russie. En Europe, on les appelle "elk". En Alaska, ils se trouvent dans un habitat convenable de la rivière Stikine du sud-est de l'Alaska à la rivière Colville sur le versant arctique. Ils sont plus abondants dans les zones récemment brûlées qui contiennent des arbustes de saules et de bouleaux, sur les plateaux forestiers et le long des principales rivières du centre-sud et de l'intérieur de l'Alaska.

En automne et en hiver, l'orignal consomme de grandes quantités de brindilles de saule, de bouleau et de tremble. Dans certaines régions, les orignaux établissent en fait une « bordure » ou une ligne de broutage de 1,8 à 2,4 m (6 à 8 pi) au-dessus du sol en coupant la plupart des pousses terminales des espèces alimentaires préférées. Le printemps est le temps du pâturage ainsi que du broutage. L'orignal mange une variété d'aliments, en particulier des carex, des equisetum (prêle), des mauvaises herbes des étangs et des graminées. Pendant l'été, l'orignal se nourrit de la végétation des étangs peu profonds, des plantes herbacées herbacées et des feuilles de bouleau, de saule et de tremble.


Mots d'obstétrique et de gynécologie

Terminologie TPAL
La terminologie TPAL est un système utilisé pour décrire les antécédents obstétricaux.

T - les naissances à terme
P — naissances prématurées (avant 37 semaines de gestation)
UNE - les avortements
L - enfants vivants

Exemple : Une femme qui a 2 enfants vivants nés comme jumeaux prématurés lors de sa première grossesse serait désignée comme : TPAL 0-1-0-2 : 0 naissance à terme, 1 accouchement avant 37 semaines de gestation (préterme), 0 grossesse se terminant par avortements spontanés ou provoqués, et 2 enfants vivants.

Séparez les numéros TPAL par des tirets. Antécédents obstétricaux : 4-2-2-4. Sinon, épelez les termes comme suit : 4 nourrissons nés à terme, 2 nourrissons prématurés, 2 avortements, 4 enfants vivants.

Terminologie GPA - Gravida Para Abortus

GPA est l'abréviation de gravida, para, abortus. Parfois, la terminologie GPA est combinée à la terminologie TPAL. Le patient est gravida 3, 3-0-0-3.

Accompagnés de chiffres arabes, G, P et A (ou Ab) décrivent les antécédents obstétricaux de la patiente. Les chiffres romains ne sont pas utilisés. Séparez les sections GPA par des virgules. Sinon, épelez les termes en minuscules.

Antécédents obstétricaux : G4, P3, A1 ou gravida 4, para 3, abortus 1. Lorsqu'un ou plusieurs des nombres est 0, la forme préférée est d'écrire les termes : gravida 2, para 0, abortus 2.


Les troupes de l'Union capturent Atlanta

L'issue de la guerre de Sécession étant toujours incertaine, le Nord tourna ses espoirs vers Ulysses S. Grant, qui, en mars 1864, reçut le commandement de toutes les armées de l'Union et fut promu lieutenant général, un dernier grade détenu en temps de guerre par George Washington. À ce titre, Grant a élaboré un plan pour attaquer la Confédération simultanément sur plusieurs fronts, en utilisant ‚ppelez des parties de l'armée ensemble.” 

Il participa lui-même à la campagne dite Overland, au cours de laquelle une grande force de l'Union engagea le général confédéré Robert E. Lee dans plusieurs batailles sanglantes autour de Richmond, en Virginie, la capitale du Sud. Mais après avoir subi environ 55 000 victimes (tuées, blessées et portées disparues) en quelques semaines seulement, Grant a été contraint de reculer et de lancer un siège de Petersburg, en Virginie, une plaque tournante ferroviaire dont Richmond dépendait pour son approvisionnement.

Les forces de l'Union plus petites ne s'en sont pas mieux tirées sur la péninsule des Bermudes de Virginie et dans la vallée de Shenandoah, alors qu'une offensive planifiée contre Mobile, en Alabama, n'a même jamais décollé à la suite de la désastreuse campagne de la rivière Rouge en Louisiane. Pour ajouter l'insulte à l'injure, les raiders confédérés en juillet sont arrivés à un cheveu&# x2019 d'entrer à Washington, D.C.

William T. Sherman (au centre, avec le bras sur le canon) examine le terrain pendant le siège d'Atlanta.

Seule une campagne contre Atlanta semblait progresser. Sous le commandement du général William T. Sherman, successeur de Grant en tant que commandant en chef de l'Union dans l'Ouest, environ 100 000 hommes ont quitté Chattanooga, Tennessee, en mai, se dirigeant vers le sud le long d'une ligne de chemin de fer. Sur leur chemin se tenaient quelque 63 000 soldats dirigés par le général confédéré Joseph E. Johnston, qui a pris une série de positions défensives solides pour se retirer à chaque fois après avoir été débordé par de longues marches de l'Union en rond-point.&# xA0

Méfiant d'engager de front ses adversaires numériquement supérieurs, Johnston a tenté de les pousser à attaquer. Cette stratégie a fonctionné une fois, alors que ses soldats protégés par des tranchées ont abattu environ 3 000 habitants du Nord qui ont chargé le mont Kennesaw le 27 juin, tout en perdant moins de 1 000 des leurs.

Mais ni ce revers ni les escarmouches quasi-quotidiennes n'ont empêché Sherman de poursuivre son avance, souvent sous de fortes pluies, dont une tempête au cours de laquelle un seul éclair a tué ou blessé 15 de ses hommes. Au cours de la deuxième semaine de juillet, la force de Sherman avait atteint la périphérie d'Atlanta, alors une ville d'environ 20 000 habitants qui servait de plaque tournante ferroviaire et de centre de fabrication.

Lieutenant-général John Bell Hood

Marre des retraits constants, le président confédéré Jefferson Davis remplace Johnston le 17 juillet par l'agressif général John B. Hood, dont la jambe droite a été amputée à la bataille de Chickamauga et dont le bras gauche a été définitivement paralysé à la bataille de Gettysburg. Fidèle à ses habitudes, Hood a décidé de ne pas s'appuyer sur les vastes travaux de terrain défensifs entourant Atlanta, qui avaient été construits en grande partie par le travail des esclaves, et a plutôt lancé l'attaque.

Sa première offensive a eu lieu le 20 juillet, lorsqu'il a tenté de repousser l'une des trois armées sous le commandement de Sherman&# x2019s alors qu'elle traversait Peachtree Creek. Mais bien que la force de l'Union se soit pliée, elle a finalement maintenu sa position, faisant environ 1 700 victimes tout en infligeant au moins 2 500.

Sans se laisser décourager, Hood a ciblé une deuxième armée Sherman deux jours plus tard dans ce qui allait devenir la bataille d'Atlanta. Avant les combats, il a envoyé des milliers d'hommes sur un secret, pendant la nuit mars autour de l'Union&# x2019s flanc gauche. Bien qu'ils soient arrivés en position quelques heures plus tard que prévu, ils ont pris leurs adversaires par surprise. 

Le retard s'est avéré coûteux, cependant, parce que les commandants de l'Union avaient réajusté leurs troupes ce matin-là. En conséquence, ils ont pu affronter certaines divisions confédérées de front plutôt que d'être attaqués par le côté ou par l'arrière. Au cours de la bataille, les sudistes lancèrent assaut après assaut apparemment dans toutes les directions, tuant le général de haut rang James B. McPherson et brisant brièvement la ligne de l'Union. Pourtant, les Yankees se sont ralliés sous le remplaçant de McPherson, le général John A. &# x201CBlack Jack&# x201D Logan, et lorsque l'obscurité est tombée, les rebelles n'étaient pas près de les déloger.&# xA0

Une fois de plus, les confédérés ont subi plus de pertes que leurs homologues du Nord, estimés à 6 000 contre 3 700, un résultat particulièrement dévastateur compte tenu de leurs effectifs déjà limités.

Le major-général James B. McPherson était le deuxième officier de l'Union le plus haut gradé tué pendant la guerre.

Le 28 juillet, Hood engagea encore une autre bataille, la troisième en neuf jours. Mais ses troupes sont à nouveau défaites à l'église d'Ezra, une rencontre qui lui coûte quelque 3 000 hommes, contre seulement 632 du côté de l'Union. Maintenant qu'il était clair que Hood ne pouvait plus affronter efficacement Sherman sur le terrain, les Yankees ont intensifié leurs bombardements d'artillerie sur Atlanta et ont manœuvré pour couper ses lignes d'approvisionnement ferroviaire.

Une fois que la dernière ligne est tombée au milieu d'une quatrième victoire de l'Union&# x2014sans doute la plus unilatérale à ce jour&# x2014Hood a évacué la ville le 1er septembre, faisant exploser un long train de munitions à la sortie afin qu'il ne tombe pas entre les mains de l'ennemi . Alors que les troupes yankees se préparaient à affluer le lendemain, le maire d'Atlanta&# x2019s s'est officiellement rendu. « Atlanta est à nous, et équitablement gagnée », s'est vanté Sherman dans un télégramme.

Quelques semaines plus tôt, le président Lincoln avait douté de ses chances de réélection. “I va être battu𠉮t à moins qu'un grand changement ne se produise, sévèrement battu,” aurait-il dit à un visiteur de la Maison Blanche. Pourtant, la capture d'Atlanta, ainsi qu'une victoire ultérieure de l'Union dans la vallée de Shenandoah, ont complètement changé l'humeur nationale. Lincoln continuerait à remporter 55% du vote populaire et tous les États sauf trois en novembre, recevant un soutien écrasant des forces armées. 

Pendant ce temps, les troupes de Sherman étaient toujours à Atlanta, expulsant plus de 1 600 des résidents civils restants de la ville et détruisant des usines, des entrepôts et des installations ferroviaires, ainsi que de nombreuses maisons privées. “ Si les gens poussent un hurlement contre ma barbarie et ma cruauté,” Sherman a écrit à un autre général, “ répondra que la guerre est une guerre et non une recherche de popularité.”

Plutôt que de passer beaucoup de temps à poursuivre Hood, qui attaquait sa ligne d'approvisionnement de Chattanooga à Atlanta, Sherman décida d'aller de l'avant. Le 15 novembre, lui et quelque 60 000 hommes ont entrepris leur soi-disant marche vers la mer, au cours de laquelle ils ont détruit des voies ferrées, pillé et terrorisé la population de Géorgie d'Atlanta à Savannah.&# xA0


Alatna AOG-81 - Histoire

Honorer les camarades tombés au combat est une partie importante de la mission AOG et nous demandons à être informés dès que possible du décès de tout diplômé afin que nous puissions prendre les mesures appropriées. L'AOG a appris le décès de diplômés ou de cadets suivants au cours des 90 derniers jours. Nous avons publié les informations dont nous disposons et mettrons à jour cette page au fur et à mesure que de plus amples informations seront disponibles.

Pour de meilleurs résultats, essayez de rechercher par nom de famille (par exemple Smith), année de classe (par exemple 1959) ou escadron de cadets (par exemple CS-01). Des recherches plus complexes peuvent ne pas renvoyer les résultats souhaités.

Décédé le 14 juin 2021 - Informé le 17 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. Ses funérailles et son enterrement ont eu lieu à Netanya, Israël

Décédé le 12 juin 2021 - Informé le 16 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. Les services funéraires sont actuellement en attente.

Décédé le 7 juin 2021 - Informé le 15 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. Aucune information de service n'est disponible actuellement.

Décédé le 22 février 2020 - Informé le 15 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. Les services ont eu lieu le 7 mars 2020 à l'église Cornerstone 34570 Monte Vista Drive Wildomar, CA 92595.

Décédé le 12 juin 2021 - Informé le 14 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. Aucune information de service n'est disponible pour le moment.

Décédé le 5 juin 2021 - Informé le 11 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. Un service commémoratif aura lieu le 12 juin 2021 à 11h00 à l'église catholique St. Lawrence 158 West Street Essex Junction, VT 05452 (802) 878-5331 www.hfslvt.org. Suivie d'une réception à l'American Legion Post 3650 Roosevelt Hwy Colchester, VT 05446 (802) 872-7633 www.mylegion.org. Au lieu de fleurs, la famille a suggéré qu'un don soit fait en sa mémoire à n'importe quelle petite ligue locale.

Décédé le 3 juin 2021 - Informé le 7 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. Les services ne sont pas disponibles pour le moment.

Décédé le 18 mai 2021 - Informé le 7 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. Les services funéraires auront lieu le 22 juin 2021 à la morgue de Borthwick 1330 Maunakea Street Honolulu, HI 96817. Un calendrier des événements est le suivant : 0900 à 1000 visites, 1000 à 1100 services funéraires, 1100 à 1230 rafraîchissements, et à 13h00 enterrement au cimetière national du Pacifique.

Décédé le 16 mai 2020 - Informé le 7 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. Aucune information de service n'est disponible pour le moment.

Décédé le 28 mai 2021 - Informé le 4 juin 2021

Veuillez contacter l'Association des diplômés pour obtenir des informations sur les condoléances. L'inhumation aura lieu à l'USAFA le 9 juillet 2021, à 13h00, dans le pavillon commémoratif suivi de l'inhumation au cimetière de l'USAFA.


Les revêtements aérospatiaux qui aller au-delà.

Les leaders de l'aviation se tournent vers Hentzen Aerospace pour tous leurs besoins de revêtements AOG et plus encore. Qu'il s'agisse d'applications commerciales, d'aviation générale, d'équipement de soutien au sol ou d'avions militaires, notre qualité et notre délai d'exécution sont inégalés dans l'industrie aérospatiale, fournissant aux clients tous les produits dont ils ont besoin, quand et où ils en ont besoin. Nos chimistes hautement qualifiés, nos formulateurs, nos techniciens d'application et nos représentants commerciaux expérimentés offrent un service inégalé pour minimiser le temps et les coûts associés au fait d'être sur le terrain. Et soyez assuré que chaque revêtement Hentzen est testé selon les spécifications OEM et les normes strictes AS9100.

Peut-être avez-vous besoin d'un revêtement pour offrir une meilleure économie de carburant en minimisant la traînée d'air et en réduisant l'accumulation de débris. Ou celui qui est très esthétique et tendance pour vous aider à vous démarquer et à renforcer la notoriété de la marque auprès des clients.

Quel que soit le besoin, nous prenons tout en considération, des processus d'application plus rapides à une meilleure protection contre les températures extrêmes et les produits chimiques de nettoyage agressifs.


Assez parlé de « ne pas choisir son camp ». La seule bonne position est contre la suprématie blanche et l'extrémisme

Fin mars, l'US Air Force Academy a organisé sa formation sur l'extrémisme mandatée par le ministère de la Défense pour examiner et éradiquer l'extrémisme et la suprématie blanche dans les rangs.

Le surintendant général Richard Clark a parlé d'idéologies extrêmes des «deux côtés», plutôt que de confronter la saveur unique de la menace extrémiste exposée le 6 janvier au Capitole des États-Unis. Les cadets apprennent à donner l'exemple de leurs chefs. Qu'ils dirigent avec honneur et intégrité dans tous les aspects de leur vie, et en particulier dans les moments de contrainte, dépend de la norme de leadership établie par des personnes comme le lieutenant général Clark.

De nombreux diplômés de l'USAFA estiment que la réponse modérée à l'insurrection de l'académie et de son association des diplômés n'a pas reflété ces valeurs et va à l'encontre de tout ce qu'ils attendent publiquement des diplômés. Nous sommes déçus et pensons que le leadership a laissé tomber nos diplômés, les membres qu'ils dirigent et, en fin de compte, les citoyens de ce pays.

En termes simples, nombre de nos dirigeants réagissent peu à l'attaque. Nous avons besoin qu'ils déclarent, sans équivoque, que l'insurrection était mauvaise, intolérable et contre nos valeurs et notre serment de service à la Constitution. Ils doivent déclarer publiquement et catégoriquement que ceux dans nos rangs qui participent ou sympathisent avec les organisations qui ont pris part à l'émeute au Capitole ne sont pas les bienvenus dans nos rangs car ils soutiennent les insurgés et les terroristes nationaux.

Environ un sur cinq des insurgés étaient des vétérans, selon les rapports d'accusations criminelles. Ils comprenaient au moins un diplômé de l'US Air Force Academy. Beaucoup plus d'anciens combattants sont sympathiques à l'insurrection, épousent les mensonges sur lesquels elle était basée ou participent à des causes connexes.

Les pages Facebook de la classe Air Force Academy et d'autres sources de médias sociaux montrent clairement que les membres de notre corps d'officiers ne prennent pas la menace au sérieux ou ne soutiennent pas les groupes insurrectionnels sous-jacents, dont beaucoup ont des idéologies suprémacistes blanches.

Où se situent l'académie et ses dirigeants AOG sur la suprématie blanche dans nos rangs ? Craignent-ils de s'aliéner de gros donateurs qui pourraient sympathiser avec la cause des terroristes au lieu de faire ce qu'il faut ?

Il a fallu 26 jours après l'insurrection au lieutenant-général à la retraite Michael Gould, PDG de l'AOG, pour répudier l'insurrection après avoir omis de le faire lors d'un appel vidéo avec les membres la semaine précédente. Il a déclaré qu'ils "ont fait valoir que nous resterions totalement apolitiques … et que nous n'allions pas choisir notre camp dans tout cela". Cette réponse initiale insatisfaisante n'a servi qu'à donner plus de vie à notre préoccupation.

Notre caractère a été façonné par l'académie, et c'est pourquoi ce débat sur le « choix des côtés » nous frappe si fort, car l'Air Force Academy et son Association des diplômés le savent mieux.

L'Américain moyen ne comprend probablement pas que l'U.S. Air Force Academy, son AOG connexe et l'US Air Force sont des institutions distinctes. Tout cela n'est que "l'armée de l'air". Par conséquent, ce que l'USAFA ou l'AOG disent, ou ne disent pas, parle au nom de tous les membres de l'US Air Force.

L'absence d'un fort rejet de l'insurrection par l'académie est, en effet, une position politique, qui sape la confiance ainsi que le bon ordre et la discipline dans les rangs et la communauté des diplômés. De plus, beaucoup d'entre nous, en tant que militaires de couleur et nos alliés, estiment que l'insurrection n'était pas seulement une attaque contre la démocratie américaine, mais contre la valeur de tous en tant que citoyens égaux dans ce pays. Nous avons vu notre gouvernement presque renversé après une victoire électorale remportée en grande partie par des personnes de couleur.

Nos dirigeants de l'AOG et de l'USAFA auraient dû s'unir, avec une force unie, pour soutenir l'appel du secrétaire à la Défense Lloyd Austin à une démobilisation de manière significative. Nous avons besoin d'un plan énergique pour poursuivre cet effort au sein de l'académie et de sa communauté de diplômés. Nous ne pouvons pas attendre la prochaine crise constitutionnelle ou la prochaine attaque extrémiste.

C'est personnel et douloureux pour ceux qui ont servi parce que nous nous sommes battus pour notre Constitution et pour les droits de nos concitoyens. Toute autre hésitation ou équivoque à le faire risque de perdre la confiance des Américains mêmes que nous avons juré de défendre.


Une mort lente : 83 jours de maladie des radiations

Il y a un livre sur ce cas tragique intitulé “A Slow Death: 83 Days of Radiation Sickness” où ‘Hisashi Ouchi’ a été appelé ‘Hiroshi Ouchi’ Ce livre documente les 83 jours de traitement après la incident jusqu'à sa mort.

disponible sur Amazon. NHK est un radiodiffuseur public au Japon. Le livre est un documentaire télévisé original produit par NHK qui a été diffusé en mai 2001. Le documentaire a remporté le Gold Nymph Award, la plus haute récompense possible, au 42e Festival de télévision de Monte-Carlo en 2002.

Le livre a une note globale de 4,5/5,0 sur Amazon avec quelques critiques positives. A lire absolument pour en savoir plus sur cet événement.


Voir la vidéo: What was the Lelantine War? History of the Ancient Greek World, c. 720-680 BC (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Thaw

    la qualité est bonne et la traduction est bonne...

  2. Llyr

    Ne vous y trompez pas sur ce compte.

  3. Fekree

    Excellent topic

  4. Bellamy

    Quelle phrase nécessaire ... superbe idée brillante

  5. Arasar

    Il me semble que l'idée géniale



Écrire un message