Intéressant

Plaque de Seth

Plaque de Seth


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Histoire de l'entreprise Seth Thomas

Seth Thomas Clock Company était l'une des sociétés d'horlogerie les plus prolifiques et les plus anciennes. La qualité de leurs produits a toujours été maintenue à un niveau supérieur à la moyenne. Seth Thomas a dû vendre de nombreuses horloges dans la région de Lafayette, dans l'Indiana, car sur toutes les horloges anciennes que nous réparons, environ 40% sont fabriquées par Seth Thomas.

De nombreuses usines d'horlogerie américaines au 19ème siècle ont subi des incendies d'usine, mais Seth Thomas a eu de la chance à cet égard. Grâce à une croissance prudente et à l'exploitation des nouvelles idées des autres, Seth Thomas a pu bénéficier d'une stabilité financière, alors que de nombreuses autres entreprises étaient confrontées à des difficultés financières.

Seth Thomas est né à Wolcott, Connecticut en 1785, est allé travailler pour l'horloger Eli Terry en 1807, a racheté l'usine de Terry (avec Silas Hoadley) en 1810, et en décembre 1813 a racheté l'entreprise d'horlogerie de Heman Clark à Plymouth Hollow.

Thomas a continué la production de grandes horloges à mouvement en bois de Clark et, vers 1817, a commencé à fabriquer l'horloge à mouvement en bois. Ceux-ci ont été encastrés dans des boîtiers à piliers et à volutes jusqu'en 1830, lorsque le miroir en bronze et d'autres styles sont devenus populaires. En 1842, des mouvements en laiton ont été introduits et emboîtés pour la première fois dans le populaire O.G. affaire (qui a été faite jusqu'en 1913). Les mouvements en bois ont été progressivement supprimés en 1845. En 1853, M. Thomas a constitué la Seth Thomas Clock Company, afin que l'entreprise lui survive. M. Thomas est décédé en 1859 et Plymouth Hollow a été rebaptisé Thomaston en son honneur en 1865.

M. Thomas était très conservateur et, après sa mort, de nombreux nouveaux styles d'horloges ont été introduits par ses fils. Les horloges régulatrices ont été introduites en 1860. Les modèles et les machines de celles-ci avaient été achetés en 1859 aux créanciers de l'horloger en faillite Silas B. Terry. Les horloges à ressort ont été introduites ca. 1855�. Les horloges à calendrier perpétuel ont été fabriquées à partir de ca. 1863�. Parmi les types ultérieurs les plus populaires, citons les horloges de cuisine en noyer, fabriquées à partir d'horloges en marbre de 1884 & 82121909, de 1887 & 8212ca. Horloges de cheminée en bois noir (finition Adamantine) 1895, ca. Horloges à boîtier en fer émaillé noir de 1885 & 82121917, 1892 & 8212ca. Horloges de cuisine en chêne de 1895, 1890—ca. 1915 horloges à tambour, introduites en 1904, horloges à carillon, introduites en 1909 et horloges électriques A/C, introduites en 1928.

De nombreuses horloges Seth Thomas de 1881 à 1918 ont un code de date estampé à l'encre sur le fond ou le fond du boîtier. Habituellement, l'année est inversée, suivie d'une lettre A—L représentant le mois. Par exemple, avril 1897 apparaîtrait comme 7981 D.

En 1930, une société holding nommée General Time Instruments Corporation a été formée pour unir Seth Thomas Clock Company avec Western Clock Company.

En 1955, une inondation endommagea gravement l'usine Seth Thomas. Ils ont progressivement abandonné la fabrication de mouvements et ont commencé à importer de nombreux mouvements d'Allemagne. Hermle, dans la forêt noire d'Allemagne, a réalisé de nombreux mouvements pour les horloges de Seth Thomas.

En 1968, General Time a été racheté par Talley Industries, et en 1979, le siège social a été transféré à Norcross, en Géorgie.

En juin 2001, General Time a annoncé la fermeture de l'ensemble de ses opérations. Le Groupe Colibri a acquis Seth Thomas. La NAWCC (l'Association nationale des collectionneurs de montres et d'horloges) a acheté à Seth Thomas sa collection de documents historiques, de dessins, de photographies, de publicités et de documents.


Sylvan Road House : du bébé Gerber à la plaque historique

Chaque maison de Westport a une histoire. J'ai eu la chance d'apprendre le mien grâce à un homme qui y a grandi, Peter Barlow, 91 ans.

C'est déjà un peu célèbre comme la maison "Gerber Baby" de Sylvan Road North, bien que nous ne l'ayons jamais pensé de cette façon. Nous savions déjà qu'il avait été construit en 1927 par un original New yorkais artiste de couverture et dessinateur, Perry Barlow. Beaucoup de ses collègues se sont installés à Westport dans les années 1920 et 󈧢 parce qu'ils ne devaient se rendre à New York qu'une fois par semaine pour montrer leur travail au rédacteur en chef du magazine. À l'époque, beaucoup considéraient Westport trop loin pour se déplacer quotidiennement. Imagine ça?

Perry Barlow (autoportrait).

L'épouse de Barlow, l'artiste Dorothy Hope Smith, avait une activité secondaire dans son livre d'illustration et de publicité : faire des peintures à l'huile des enfants d'amis. En 1928, Gerber organisa un concours pour trouver un visage à son nouvel aliment pour bébé. Dorothy a envoyé un simple croquis au fusain du bébé d'un voisin et a proposé de peindre une huile.

Les responsables marketing ont adoré le croquis, lui ont payé 250 $ (en dollars de 1929) et à partir de 1931, le Gerber Baby est devenu le symbole publicitaire le plus ancien de l'histoire américaine - 90 ans et plus. Imaginez, si au lieu de cela, ils lui avaient donné un petit paiement à chaque fois qu'ils l'ont utilisé ?!

Dorothy Hope Smith & #8217s & #8220Gerber bébé #8221 croquis.

Après avoir acheté la maison Barlow en 1998, ma femme d'alors et moi avons tergiversé sur ses 2 ateliers de peinture. Le plus grand fait partie de la maison avec un plafond à 2 étages, une immense fenêtre orientée au nord composée de 77 vitres individuelles et une cheminée en briques. L'autre est un bâtiment séparé avec à peu près la même chose (y compris une salle de bain et une cuisine), mais une fenêtre nord plus petite avec 25 vitres.

Nous avions besoin d'un précédent historique : quel artiste a utilisé lequel ?

J'ai ouvert le répertoire téléphonique de Westport (vous vous en souvenez ?) et j'ai trouvé Peter dans la liste. Il a répondu joyeusement à ma question : « Ma mère utilisait le studio de la maison.

C'est devenu mon bureau, où j'ai été ravi de travailler à un tel carrefour historique de l'art et du commerce. Après 30 ans dans l'industrie du logiciel – en tant que chroniqueur, consultant et impresario – je suis sur le point de terminer mon premier livre. Il a été écrit en grande partie dans le studio de Dorothy.

Bill Kutik, au travail dans l'ancien studio de Dorothy Hope Smith. (Photo/Nancy Lune)

Ma femme Nancy Breakstone a fait de l'ancien studio de Perry son studio de photographie. Elle encadre et affiche des photos incroyables de motifs abstraits qu'elle trouve partout : dans le sable volcanique des plages du Pacifique du Costa Rica, dans le corail et même dans des bâtiments modernistes comme le TWA Hotel à JFK. Vous les avez peut-être vus dans l'une des plus de 50 expositions d'art locales qu'elle expose chaque année, ou en ligne.

Le studio de Perry Barlow est maintenant utilisé par Nancy Breakstone Photography.

Ainsi, la tradition « ateliers d'artistes » de la Maison Barlow se poursuit.

J'ai perdu contact avec Peter lorsqu'il a quitté Westport après plus de 70 ans pour se rapprocher de sa fille Dorrie Barlow Thomas à Pawcatuck. Mais j'ai pensé à lui lorsque j'ai contacté Bob Weingarten, historien de la maison et coordinateur de la plaque depuis 2003 pour la Westport Historical Society (maintenant le Westport Museum for History & Culture). Il a immédiatement fait une plongée incroyable dans la recherche historique. et déterminé que la Barlow House était qualifiée.

Heureusement, j'ai vu Peter commenter un blog dans « 06880. Nous avons trouvé une demi-douzaine de points communs au cours des 20 années qui nous séparent, dont le nautisme et la typographie. Cela s'ajoute à sa maison d'enfance, que nous aimons tous les deux.

Peter a été photographe marin professionnel toute sa vie professionnelle. Il a pris des photos éditoriales et publicitaires pour des magazines de premier plan, notamment Yachting et Bateau à moteur, qui a également publié son livre de 1973 La photographie marine de Peter Barlow (toujours disponible). Pendant 17 ans, il a créé sa propre série de photos de 2 pages et copie chaque mois dans Sondages.

Peter a participé à chaque étape du processus d'approbation de la plaque. Lorsque les restrictions COVID se sont assouplies et que le temps printanier est arrivé, Dorrie les a conduits tous les deux 90 minutes à Westport. Nous avons passé quelques heures ensemble à visiter la maison et le studio, à entendre comment tout se passait, à déjeuner à l'extérieur et à accrocher la plaque ensemble.

(De gauche à droite) Nancy Breakstone, Bill Kutik, Peter Barlow et Dorrie Barlow Thomas, avec la plaque nouvellement accrochée à la maison de Sylvan Road North.

Mais d'abord, nous avons recréé ce qu'il aimait le plus lorsqu'il était adolescent : conduire à toute vitesse l'allée en montée d'origine et encore non pavée menant à la maison. Il se trouve au sommet de ce que l'on m'a dit être la deuxième plus haute colline de Westport. Peter a confirmé qu'il y a 85 ans, on pouvait voir Long Island Sound depuis sa chambre au 2e étage. Comment démarrer un programme de déforestation dans mon sud ? Je nous ai conduits jusqu'à l'allée à des vitesses adolescentes imprudentes. Il a hurlé de joie et m'a dit que j'aurais dû aller plus vite.


Ce fléau a dévasté une économie déjà paralysée

Dans la leçon sur la peste du bétail, nous avons vu que la peste a déjà anéanti la plupart du bétail d'Égypte, forçant ainsi les Égyptiens à se procurer du bétail d'autres pays. Des inscriptions sur certaines tombes de pharaons témoignent des efforts qu'ils ont déployés pour améliorer leur cheptel. Des troupeaux entiers ont été amenés du sud et de Libye. À au moins deux reprises, du bétail syrien a été envoyé en Égypte. Une grande partie du bétail qu'ils venaient de sécuriser aurait été détruite par la grêle.

En raison du climat plutôt stable, les Égyptiens avaient un certain nombre de périodes de récolte et de plantation. Pourtant, ce fléau a été programmé de manière à causer des ravages sur deux cultures clés, au moment de la récolte.

Le lin et l'orge ont été détruits, car l'orge avait poussé et le lin était en fleur. (v 31)

Le lin et l'orge fournissaient des vêtements et de la nourriture.

Application: Ce fléau exprime la patience de Dieu. Il n'utilisait pas les plaies comme une punition impitoyable contre les Égyptiens. Il voulait le repentir.

Laisse partir mon peuple, afin qu'il m'adore, 14 ou cette fois j'enverrai toute la force de mes plaies contre toi et contre tes fonctionnaires et ton peuple, afin que tu saches qu'il n'y a personne comme moi sur toute la terre . 15 Car maintenant j'aurais pu étendre ma main et te frapper, toi et ton peuple, avec une peste qui t'aurait effacé de la terre. 16 Mais c'est précisément dans ce but que je t'ai élevé, afin de te montrer ma puissance et que mon nom soit proclamé sur toute la terre. (Ex 9:13-16).

Dans la langue la plus vivante, Dieu a dit qu'il était patient et qu'il aurait désormais pu les "effacer de la terre". Non seulement le mot "effacer" signifie détruire. Cela signifie « effacer tout souvenir d'eux. » Pourquoi si fort ?

Les Égyptiens avaient pour habitude de réécrire leur histoire. Hatchepsout était la fille d'un pharaon. Elle est finalement devenue elle-même pharaon. C'était très controversé car c'était un lieu réservé aux hommes. Après sa mort, son beau-fils, Thoutmosis III est devenu pharaon et en a fait l'une de ses campagnes pour effacer toutes les inscriptions faites à propos d'Hatchepsout. Il a eu un tel succès que ce n'est qu'en 1903 après JC, quand Hatchepsout a été découvert.

Contrairement aux Égyptiens, la patience de Dieu est inscrite dans l'histoire. Pourquoi? Parce que les plaies ne visent pas à détruire les Égyptiens. Les plaies sont conçues pour démontrer Dieu. Il est et a toujours été le Souverain. Contrairement aux magiciens qui ne pouvaient plus se tenir devant Moïse, Dieu lève Pharaon et fait preuve d'une grande patience et retenue. C'est Dieu qui est glorifié et mis en contraste complet avec Pharaon et le reste des dieux d'Egypte.


Ce jour dans l'histoire - La peste bubonique a éclaté à San Francisco

Aujourd'hui, en 1790, l'homme le plus paresseux de l'histoire est mort. L'Anglais Jeremiah Carlton avait 19 ans et l'héritier d'une grande fortune lorsqu'il s'est couché pour la première fois - il y est resté pendant les 70 années suivantes. Une équipe de domestiques l'a baigné et nourri au lit jusqu'à sa mort – à l'âge de 89 ans.

Aujourd'hui, en 1896, une tornade a frappé St Louis, tuant 255 personnes et laissant des milliers de sans-abri.

Aujourd'hui, en 1907, la peste bubonique a éclaté à San Francisco.

Aujourd'hui, en 1935, la Cour suprême a déclaré le FDR's National Recovery Act

Aujourd'hui, en 1937, le Golden Gate Bridge a été officiellement inauguré, reliant San Francisco et le comté de Marin.

Aujourd'hui, en 1942, Doris "Dorie" Miller, cuisinière à bord de l'USS West Virginia, est devenue la première Afro-américaine à recevoir la Navy Cross pour avoir fait preuve d'un "courage extraordinaire et d'un mépris pour sa propre sécurité" lors de l'attaque japonaise sur Pearl Harbor.

Aujourd'hui en 1949, Marilyn Monroe, une actrice inconnue à l'époque, a posé nue pour quelques photos de calendrier. En quelques mois, elle décroche deux rôles au cinéma. Les images sont apparues dans le premier numéro de "Playboy".

Aujourd'hui, en 1972, le Traité de limitation des armements stratégiques (SALT I) a été signé par les États-Unis et l'URSS. L'accord à court terme a gelé les essais et le déploiement de missiles balistiques intercontinentaux et sous-marins pour une période de 5 ans.

Aujourd'hui, en 1995, Christopher Reeve était paralysé après avoir été éjecté de son cheval lors d'une épreuve de saut d'obstacles à Charlottesville, en Virginie.

Aujourd'hui, en 1997, la Cour suprême a statué que la poursuite pour harcèlement sexuel intentée par Paul Jones pouvait se poursuivre tant que le président Clinton était au pouvoir.

Aujourd'hui, en 1997, Arie Luyendyk a remporté l'Indianapolis 500 pour la deuxième fois.

Aujourd'hui, en 1998, Michael Fortier a été condamné à 12 ans de prison pour n'avoir averti personne du complot visant à bombarder un immeuble fédéral d'Oklahoma City. Il a été libéré en 2006 et ses allées et venues sont restées secrètes.

Aujourd'hui, en 1999, à La Haye, aux Pays-Bas, un tribunal pour crimes de guerre a inculpé Slobodan Milosevic et quatre autres personnes pour les atrocités commises au Kosovo. C'était la première fois qu'un chef d'État en exercice était inculpé d'un tel crime.

Aujourd'hui, en 1999, la navette spatiale Discovery a décollé pour une mission de ravitaillement de la nouvelle station spatiale internationale.

Aujourd'hui, en 2017, le légendaire Gregg Allman, dont la voix blues et la touche soul sur l'orgue Hammond B-3 ont contribué à propulser le groupe Allman Brothers Band, qui a engendré le genre rock sudiste, est décédé à son domicile près de Savannah, en Géorgie. Il avait 69 ans.

Aujourd'hui, en 2019, une étude mondiale de 711 sites a révélé que les rivières du monde étaient largement contaminées par des antibiotiques.


Contenu

Début de la vie

Seth est né de Scott et Marla Sorenson (née Larsen) dans les années 2000 ou à la fin des années 1990. Il était leur deuxième enfant après sa sœur Kendra et il menait une vie normale dans leur maison de Rochester, New York. Au cours de ses premières années à l'école, Seth a fait beaucoup de choses audacieuses, comme grimper dans les barreaux sous les gradins du lycée. Il a également mené à bien certains défis intimidants - descendre des collines escarpées sur son vélo, combattre un enfant de deux ans plus âgé et manger des insectes vivants.

Arrivée à Fablehaven

Quand Seth avait environ onze ans, sa tante Kim, son oncle Tuck et sa grand-mère et son grand-père Larsen étaient tous morts dans un accident. Il y a bien longtemps, ses grands-parents maternels avaient précisé qu'à leur décès, tous leurs enfants et leurs conjoints devaient utiliser une somme d'argent allouée pour partir en croisière scandinave de dix-sept jours, à laquelle les petits-enfants n'étaient pas invités. Au lieu de cela, Seth et sa sœur allaient passer du temps chez leur grand-mère et grand-père Sorenson.

À son arrivée, il a rencontré son grand-père et la femme de ménage et le jardinier de son grand-père, Lena Burgess et Dale Burgess. Sa grand-mère, Ruth, était, selon son grand-père, Stan, en visite chez leur grand-tante mourante Edna. Après le départ de leurs parents, Stan les a guidés vers la chambre mansardée, où ils allaient dormir. La chambre était spacieuse, propre et lumineuse. Il était rempli d'étagères remplies de livres pour enfants, d'armoires autoportantes, de commodes bien rangées, d'un cheval à bascule licorne, de plusieurs coffres à jouets et d'une poule dans une cage. Seth s'intéressait particulièrement à la poule, Boucle d'or, que lui et sa sœur devaient nourrir et soigner pendant l'absence de leur grand-mère. Après quelques minutes, Seth a commencé à examiner le contenu d'un coffre à jouets. Les jouets étaient démodés mais en excellent état. Il a commencé à jouer un peu avant d'essayer le télescope, dont il ne savait pas se servir. Stan a également mis en avant deux règles : n'allez pas dans les bois à cause de la maladie de Lyme et n'entrez pas dans la grange.

Le lendemain matin, à 8h43, Seth a pris son petit-déjeuner avec sa sœur, son grand-père et Lena. Par la suite, il a commencé à nager dans la piscine dans la cour. Après un premier combat contre les éclaboussures, lui et sa sœur ont fait des courses de natation à travers la piscine. Quand ils se sont ennuyés, ils ont remarqué des dizaines de colibris, de bourdons et de papillons tourbillonnant au-dessus d'un miroir à main. Après une enquête plus approfondie, ils ont découvert que les insectes ne s'intéressaient qu'à leurs propres reflets et non au miroir lui-même, ce qu'ils pensaient être étrange.

Explorer les bois

Désobéissant aux règles de son grand-père, Seth décida qu'il allait explorer la forêt de Fablehaven. Vêtu de sa chemise de camouflage et apportant sa trousse d'urgence, il partit dans les bois. Il a commencé à suivre une faible piste qui partait du nord-est de la maison. Au bout d'un moment, un porc-épic a émergé sur le chemin. Il se dirigea vers lui, et Seth trouva un peu étrange à quel point l'animal était confiant, cependant, en piétinant et en grognant, il l'a effrayé.

Seth visitant l'étang caché pour la première fois

En continuant à travers les bois, il trouva un grand hangar. Quand il a regardé à l'intérieur, Seth a trouvé une vieille femme qui rongeait un nœud sur une corde. La femme l'a remarqué et a immédiatement laissé tomber la corde. Elle a invité Seth dans son hangar, mais il l'a refusée. Au lieu de cela, elle a sorti un limberjack qu'elle a appelé Mendigo pour montrer à Seth, et plus tard une boîte étroite dans laquelle elle lui a dit de mettre sa main, bien qu'il ait à nouveau refusé. Seth s'excusa et se précipita vers la cour. Il venait de ralentir lorsqu'un petit caillou le frappa à l'oreille. Quelques instants plus tard, il a de nouveau été touché par un gland. La seconde suivante, une énorme branche d'arbre tomba juste à côté de lui. Il essaya à nouveau de courir, mais quelque chose s'accrocha à sa cheville et il tomba au sol. Seth se remit sur ses pieds et se précipita sur la pelouse et dans la maison.

Le même jour, il s'aventura à nouveau dans la forêt, trouvant cette fois un magnifique parc caché. Il y resta un petit moment, voyant des singes et des chèvres, puis retourna chercher Kendra. Seth a convaincu sa sœur de le suivre au parc, et à leur arrivée, ils ont vu beaucoup plus d'animaux, y compris des perroquets, des cygnes et des paons. À leur retour, cependant, leur grand-père a découvert leur exploration et leur a donné une journée d'assignation à résidence en guise de punition, bien qu'il ait admis que sa réserve abritait en fait de nombreux animaux sauvages et dangereux et que les tiques n'étaient pas la vraie raison pour laquelle les bois étaient interdits.

A la découverte des créatures magiques

Alors que Seth nageait dans la piscine, sa sœur est venue et lui a dit qu'il avait besoin de voir quelque chose. Il le suivit, et quand ils atteignirent leur destination, Kendra lui montra un grand moule à tarte plein de lait. Elle l'a convaincu d'y goûter, et après l'avoir fait, il a sauté sur ses pieds, criant et pointant du doigt. Soudain, tous les colibris, bourdons et papillons s'étaient transformés en fées scintillantes et scintillantes. Alors qu'ils se promenaient tous les deux avec émerveillement, ils passèrent dans un coin, où ils trouvèrent leur grand-père debout, les bras croisés, leur disant qu'ils avaient besoin de parler.

Quand ils arrivèrent au bureau, Stan les fit asseoir et leur parla du lait magique et des créatures mystiques. Seth apprit l'existence des réserves enchantées, et que son grand-père en était le gardien, que les bois n'étaient pas interdits à cause des tiques ou des animaux sauvages, mais à cause des créatures mystiques plus dangereuses qui erraient dans la forêt, et de la sorcière Muriel Taggert que Seth avait déjà rencontré lors de ses excursions. Après la réunion, il a tenté une autre aventure dans la nature, mais Kendra l'a arrêté.

Stan avait également exprimé sa crainte que lui et sa sœur ne parviennent pas à saisir les indices qu'il leur avait laissés de côté. Il craignait également qu'ils ne soient pas le bon type de personnes pour découvrir un tout nouveau monde de magie, et ne voulait pas leur imposer cette connaissance. Malgré les inquiétudes de son grand-père, Seth s'est très bien adapté à la communauté magique.

Maddox

Le jour même où Seth apprit l'existence de créatures magiques, un homme qu'il n'avait jamais rencontré auparavant s'assit à table. L'étranger s'est présenté comme Maddox Fisk et a travaillé comme courtier de fées. Seth était très intrigué par Maddox et lui a demandé s'il avait besoin d'un apprenti, bien que Maddox pensait qu'il était trop jeune. Quelques minutes plus tard, le sujet de la Société de l'Étoile du Soir a été abordé et Seth a appris qu'il s'agissait d'une organisation œuvrant pour renverser les réserves.

Après le dîner, Seth et sa sœur ont été invités à voir les fées que Maddox avait capturées lors de ses divers voyages, ce dont Seth était très excité. Ils se dirigèrent tous vers le bureau, où Seth trouva un siège par terre. Maddox a sorti les fées pour les montrer, toujours une ou plusieurs à la fois. Tout d'abord, il a montré un couple d'une réserve au Timor. Ceux-ci comprenaient deux minuscules, un autre inhabituellement grand, trois avec des ailes comme un vitrail, un avec des ailes huileuses, et enfin, un avec des ailes recouvertes de fourrure, que Seth a commenté. Maddox l'a informé qu'il s'agissait d'un lutin de fontaine duveteux, que l'on ne peut trouver que sur l'île de Roti.

Le courtier de fées a continué à montrer des fées, dont trois albinos noctambules de Bornéo, l'un avec des ailes et une queue épineuses, un autre avec une capacité caméléon pour correspondre à différents horizons. La dernière fée que Maddox a montrée était une harpe djinn, qui sont extrêmement rares, seules deux sont connues. Après la manifestation, Seth et Kendra ont été conduits dans leur chambre mansardée, car ils n'étaient pas autorisés à être présents pendant les négociations. Seth était incapable de dormir à cause du bruit en dessous, et quand lui et sa sœur ont tenté de se faufiler en bas, Lena était assise au pied des escaliers, les faisant reculer. Finalement, il s'est endormi, et quand il s'est réveillé, il est descendu pour voir les suites des festivités. En plus des meubles renversés et cassés, Seth a découvert des empreintes de satyres.

Attraper des fées

Inspiré par Maddox, Seth a décidé de vider un pot de confiture pour essayer d'attraper des fées. Il a tenté d'en piéger deux à l'aide de l'écumoire de la piscine, mais il n'a pas réussi car les fées étaient trop rapides. Il s'est brièvement disputé avec sa sœur avant d'abattre à nouveau l'écumoire sur une fée presque invisible, qui l'a esquivé. Seth a plutôt développé une nouvelle stratégie. Il a sorti le bocal vide et y a mis le miroir de poche avec d'autres choses. Après quelques minutes, trois fées sont entrées dans la réserve et Seth a bondi, claquant le couvercle sur le pot, réussissant à attraper l'une d'elles.

Plus tard dans la journée, son grand-père lui montra à quel point les fées appréciaient les bulles qu'il soufflait. Ils ont transformé beaucoup d'entre eux en formes et tailles intéressantes et uniques. Après que Kendra se soit endormie cette nuit-là, Seth a sorti le pot avec la fée à l'intérieur. La fée a fait des motions suppliantes pour qu'il la laisse sortir, et il a décidé qu'il la laisserait partir le lendemain. Quand il se réveilla le matin, il trouva une tarentule velue à la place de la fée. Se souvenant qu'il n'avait pas encore eu de lait ce jour-là, Seth revint, espérant que l'araignée serait partie. Au lieu de cela, la fée s'était transformée en diablotin, ce qui arrive s'ils sont gardés à l'intérieur pendant la nuit. Il a apporté le pot avec le diablotin dans la salle de bain où il lui a versé du chocolat chaud contenant le lait magique, bien que la créature s'est échappée du récipient et s'est enfuie par le drain de la baignoire.

Lorsque Seth était assis plus tard dans la cabane dans les arbres, les autres fées ont commencé à l'attaquer, provoquant la chute et l'implosion de la cabane dans les arbres. Il se mit à courir vers la maison en essayant de distancer les fées, bien qu'elles fussent trop rapides. Sautant dans la piscine après que sa sœur l'y ait dirigé, la horde de fées l'a attaqué et l'a transformé en morse difforme. Réalisant la gravité de la situation, Stan emmena Seth chez la sorcière Muriel Taggert. Il a dissous son avant-dernier nœud et Muriel a ensuite transformé Seth en son ancien moi.

Saint-Jean

Le 20 juin, Stan a amené Seth et Kendra au bureau pour leur dire que le solstice d'été aurait lieu le lendemain. Il a expliqué l'importance de cette date, que les frontières protégeant la cour de la maison tombent et que les créatures magiques se déchaînent, et leur a ordonné de ne pas regarder par la fenêtre. Leur grand-père les a également informés qu'ils porteraient des bouchons d'oreille et dormiraient dans la chambre mansardée comme d'habitude, car elle offre une protection supplémentaire, et qu'ils les aideraient à se préparer pour la nuit du matin.

Le lendemain, Seth a marché aux côtés de Dale sur une ruelle qui menait loin de la grange en essayant d'amener l'homme à en dire plus sur la Saint-Jean, mais en vain. Après avoir atteint une hauteur, il a repéré un golem récoltant un champ de foin avec une paire de faux gigantesques. Dale a présenté la créature comme Hugo, et que le golem a suivi toutes les instructions données. Étant autorisé à donner un ordre à Hugo, Seth a appris au golem à faire des roues de charrette, et il a ensuite emmené Seth et Dale dans la serre, où se trouvaient Kendra et Lena. Après avoir également été présenté à Kendra, Seth a été autorisé à faire une deuxième commande. Il a dit au golem de prendre une des citrouilles dans la serre et de la jeter aussi fort qu'il le pouvait dans la forêt. Hugo obéit et la citrouille s'envola hors de vue au-dessus de la cime des arbres.

Plus tard dans la journée, Seth s'assit sur l'un des canapés en attendant le début de la Saint-Jean. Au cours d'une discussion, un hurlement lugubre venant de l'extérieur interrompit la conversation et obligea Stan à le conduire, lui et sa sœur, dans leur chambre. Autour de leurs lits, ils ont trouvé du sel qui, selon leur grand-père, les protégerait davantage. Quand Stan est sorti, Seth a essayé de s'endormir mais a plutôt commencé à parler de regarder par la fenêtre. Après s'être disputé un peu avec sa sœur, il a fait semblant de s'endormir à nouveau mais a décidé d'effrayer Kendra en fermant en plaisantant ses mains autour de sa gorge. Kendra s'est mise assez en colère, mais après quelques minutes à se disputer à nouveau, Seth a entendu ce qu'il pensait être un dragon et a couru vers la fenêtre et a écarté les rideaux.

Au début, il ne vit rien à part les citrouilles-lanternes sur le toit. Les fées habitant les lanternes ont vu Seth et se sont envolées parce qu'elles ne l'aimaient pas beaucoup. Quelques minutes plus tard, cependant, ils ont vu un bébé crier à l'aide sur le toit. Un duo de loups était derrière l'enfant, agissant comme s'ils étaient sur le point d'attaquer. Lorsque les loups ont chargé, Seth a ouvert la fenêtre pour sauver le bébé, mais immédiatement après son ouverture, le bébé a plongé dans la pièce, se transformant en gobelin. Les loups ont également navigué à travers la fenêtre ouverte avec une hâte surnaturelle, prenant également leurs formes régulières. Seth a traîné sa sœur dans les lits pour être sous la protection du sel et a également sauvé héroïquement la poule Boucle d'or des créatures sombres.

Les créatures sombres entrant dans la maison la veille du solstice d'été

Quelques secondes plus tard, Dale est entré dans la pièce avec un fusil de chasse, et les créatures ont convergé vers lui et ont quitté la pièce. Kendra claqua la porte sur ordre de Dale et retourna rapidement vers le lit. Seth, plein de remords et terrifié par ce qu'il avait fait, a continué d'entendre des voix de personnes appelant à l'aide toute la nuit. Finalement, il s'est endormi et quand il s'est réveillé, Seth et sa sœur sont descendus pour voir l'étendue des dégâts causés à la maison. Il n'a pu trouver personne dans la maison et il est arrivé à la conclusion qu'ils avaient été enlevés car il y avait des signes d'entrée d'autres créatures. Par une fenêtre, il a vu Dale sur la pelouse. Alors qu'il s'approchait du jardinier, il découvrit que Dale avait été transformé en métal. À côté de la statue, ils ont découvert des empreintes de pas de ce qui semblait être une sorte de créature ressemblant à un oiseau. Après avoir récupéré sa trousse d'urgence dans sa chambre, Seth, suivi de sa sœur, a commencé à tenter de retrouver la créature dans l'espoir de retrouver son grand-père et Lena.

Alors qu'ils suivaient les empreintes de pas sur l'un des chemins, il les remarqua diverger dans la forêt. Réalisant qu'il leur faudrait des heures pour suivre les empreintes dans le sous-bois dense des bois, ils ont décidé de gravir une colline pour avoir une bonne vue d'ensemble de leur environnement. En montant la colline, Seth sentit une légère odeur, comme si quelqu'un cuisinait. Après une enquête plus approfondie, ils ont découvert que l'odeur provenait d'une cheminée. Il a descendu un seau dans la cheminée et il est venu avec un délicieux ragoût. Après que Seth l'eut goûté, un satyre émergea d'un buisson brandissant un couteau et chargeant droit sur eux. Il jeta une poignée de sel sur la créature attaquante, mais sans effet. Il s'est avéré cependant que le satyre ne les attaquait pas, et les sauvait simplement de l'ogresse vivant à proximité, qui les avait entendus.

Le satyre les fit entrer derrière un buisson, et un instant plus tard l'ogresse apparut. Ils attendirent le moment idéal pour s'échapper et firent une tentative pendant que l'attention de la créature était dirigée ailleurs. Elle les a entendus s'enfuir et a commencé à les poursuivre. Seth, Kendra et le satyre ont finalement atteint un ravin où ils sont entrés dans un tunnel sombre suffisamment petit pour que l'ogresse ne puisse pas les suivre. Après avoir rencontré un deuxième satyre, ils se sont présentés comme Newel et Doren et ont expliqué qu'ils étaient occupés pour le reste de la journée lorsqu'on leur a demandé de l'aide, mais ont quand même aidé Seth et Kendra en leur indiquant le chemin du retour à la maison.

Quand lui et sa sœur sont revenus, ils ont entendu un grand gémissement venant de l'intérieur de la grange. Seth a cassé la porte du bâtiment et a trouvé une vache gigantesque avec un pis gonflé à l'intérieur. La vache n'avait apparemment pas été traite depuis avant la Saint-Jean, et ils ont décidé d'essayer de la traire eux-mêmes car si la vache se détachait, ils auraient un autre problème sur les mains. En sautant de quelques échelles en A, ils ont attrapé les trayons, ont glissé vers le bas et ont atterri sur le sol, soulageant par la suite la pression de la mamelle. En répétant ce processus une centaine de fois, ils ont considéré que le travail était terminé, sont sortis de la grange et sont entrés à l'intérieur.

Sortie de Muriel Taggert

Après avoir mangé quelques sandwichs à la sardine, Seth et sa sœur décidèrent d'aller se coucher et de se reposer jusqu'au lendemain matin puisqu'ils étaient debout depuis presque deux jours. Sur le sol du grenier, il a trouvé des centaines de noyaux de Boucle d'or disposés selon un motif qui énonçait « I M GRAM ». Lorsqu'on lui a demandé si elle était vraiment leur grand-mère, la poule a hoché la tête, puis une fois de plus en guise de confirmation. En interrogeant davantage, Seth et Kendra ont découvert que la poule voulait qu'ils l'emmènent à la sorcière Muriel Taggert.

Le lendemain matin, Seth a mis la poule dans un sac en toile de jute qu'il a ensuite transporté dans une brouette. Ils avaient déjà discuté de ce qu'ils donneraient à Muriel en échange de la transformation de la poule en grand-mère, ce qui comprenait de la nourriture et des vêtements. Quand ils sont arrivés à la cabane de la sorcière, elle a clairement indiqué qu'elle ne pourrait pas les aider s'ils ne détachaient pas son dernier nœud et ne lui laissaient pas la liberté, car elle avait besoin du pouvoir du nœud pour exécuter le sort. Seth et Kendra ont finalement accepté ces conditions et ont placé la poule sur le seuil de Muriel, ont défait le dernier nœud et ont regardé la sorcière restaurer leur grand-mère dans sa forme normale.

Une dispute entre Ruth et Muriel s'ensuivit, entraînant Muriel à s'éloigner et à disparaître. Seth, sa sœur et sa grand-mère ont commencé à marcher, et Ruth a expliqué les conséquences de la liberté de la sorcière : qu'elle tenterait très probablement de libérer le redoutable démon Bahumat de sa prison. Ruth était également convaincue que Nero, le troll des falaises, serait leur seule chance réaliste de trouver Stan et Lena puisqu'il avait une pierre voyante.

Visiter Néron

Alors qu'ils se dirigeaient vers le repaire de Nero, Ruth expliqua qu'ils devraient négocier avec le troll afin de recevoir le service de l'emplacement de Stan et Lena. Elle leur a également dit qu'elle était une poule et comment elle a réussi à rassembler suffisamment de concentration pour converser avec eux deux. Ils ont bientôt atteint un ravin, dans lequel sa grand-mère a dit que Néron vivait. Seth, avec les deux autres, a commencé à descendre le ravin, en utilisant les parois abruptes et plusieurs buissons comme prises. Il est descendu avant sa sœur et a commencé à sentir une grappe de fleurs, mais s'est arrêté lorsque sa grand-mère a clarifié le danger qu'elles représentent.

Le groupe a procédé en silence sur quelques centaines de mètres et est finalement arrivé à une vingtaine de rondins de hauteur croissante menant du fond du ravin à un rebord rocheux à environ soixante pieds du sol. La grand-mère de Seth a appelé Nero, qui a répondu que s'ils voulaient négocier, ils devraient prendre les bûches. Ruth a refusé de nommer l'échelle qu'il avait utilisée auparavant pour les visiteurs, bien que le troll des falaises ait refusé de les laisser l'utiliser. Après avoir discuté pendant un certain temps, ils se sont mis d'accord pour dire que si l'un d'eux escaladait les bûches, Nero abaisserait l'échelle de corde pour les deux autres. Seth s'est porté volontaire pour escalader les bûches, mais sa grand-mère a refusé son offre. Toujours convaincu qu'il devrait être celui qui empruntait le chemin difficile, il a désobéi aux instructions de Ruth et a couru vers la bûche la plus basse et a commencé à grimper. Au début, il a fait du bon travail en sautant d'une bûche à l'autre, mais à mesure qu'il montait plus haut, les tiges devenaient moins stables. Lorsqu'il atterrit le dix-septième, il vacilla un peu mais reprit l'équilibre. Le 18, il atterrit maladroitement, trop penché de côté, et tomba. Nero a sauvé Seth en faisant en sorte qu'une chaîne attrape sa jambe, le balançant dans le mur du ravin au lieu d'atterrir sur le sol. Après avoir hissé Seth, le troll a descendu l'échelle.

Lorsque Kendra et Ruth se sont levés, ils ont d'abord remercié Nero d'avoir sauvé Seth, puis sa grand-mère et le troll ont commencé à négocier. Néron a proposé six coffres d'or, douze poinçons d'argent, trois fûts de pierres précieuses non taillées et un seau d'opales. Ruth, qui ne possédait pas une telle richesse, a plutôt offert un service. Le troll des falaises a suggéré à Seth d'être son serviteur pendant cinquante ans, ce à quoi sa grand-mère a répliqué en proposant un massage. Au début, Nero a trouvé l'idée ridicule, mais après avoir reçu un échantillon de trois minutes, il a accepté un échantillon de quatre-vingt-dix minutes en échange de la révélation de l'emplacement de Stan et Lena.

Seth et Kendra ont reçu des instructions sur la façon de masser les jambes et les pieds du troll. Après près d'une centaine de minutes, ils ont terminé et Nero est sorti de la pièce pour revenir avec les informations qu'ils cherchaient. Seth était impatient de voir la pierre voyante, mais Ruth lui a dit d'attendre patiemment. Le troll est revenu peu après avec l'annonce que Stan et Lena avaient été enchaînés dans le sous-sol de la chapelle oubliée. Ruth semblait considérer cela comme une mauvaise nouvelle et ils quittèrent le repaire de Néron en descendant l'échelle.

Se faire capturer

Alors qu'ils retournaient à la maison, Ruth leur parla un peu de Warren, le frère de Dale, et un peu d'histoire de la réserve de Fablehaven. Seth et les deux autres arrivèrent à la maison en fin d'après-midi. Lorsque sa grand-mère a atteint le porche, elle a ramassé un triangle de cuivre et l'a utilisé pour appeler Hugo, et quand ils sont entrés, elle a ramassé une boîte à lunch en métal avec des photographies de chaque pièce de la maison sous différents angles. Comme la maison a été complètement ruinée depuis la Saint-Jean, ils ont laissé les photos aux brownies pour qu'ils la réparent.

Après avoir inspecté Dale pendant un moment, où sa grand-mère a conclu qu'elle ne pouvait pas l'aider à ce moment-là, elle a parlé à Seth et à sa sœur du grenier secret, auquel on peut accéder par un placard dans la salle de bain principale. Lorsqu'ils atteignirent le grenier, Ruth leur donna un peu plus d'histoire et leur raconta l'importance de Fablehaven, car il abritait l'un des cinq artefacts secrets, et récupéra une petite arbalète avec une flèche en argent dans une boîte, qu'elle expliqua était capable de tuer Muriel. Seth a insisté pour qu'il vienne avec sa grand-mère, et elle a finalement cédé à sa persistance, l'amenant lui et Kendra.

Utilisant Hugo comme transporteur, ils ont voyagé rapidement à travers les bois vers la chapelle oubliée. Quand ils arrivèrent, ils descendirent au sous-sol et trouvèrent Muriel, son limberjack et plusieurs diablotins, à la fois agrandis et normaux. Ruth a discrètement ordonné au golem d'attaquer Muriel, et Hugo, qui s'est frayé un chemin à travers les diablotins et Mendigo, a finalement été transformé en gravier par la sorcière au dernier instant. Avec Hugo à l'écart, Muriel a ordonné aux diablotins de capturer Seth, Kendra et Ruth. Sa grand-mère a tiré la flèche sur la sorcière, qui l'a touchée à l'épaule. Ruth a appelé à la retraite, mais a été saisie par un groupe de diablotins. Seth jeta une poignée de la poussière qu'on lui avait donnée plus tôt, qui repoussa les créatures maléfiques. Après qu'un diablotin se soit faufilé derrière lui et ait renversé la poche avec la poussière de sa main, il a été capturé par le même diablotin qu'il avait attrapé avant la Saint-Jean. Seth a été rapidement emprisonné dans un énorme bocal avec des trous de respiration percés dans le couvercle et semblait avoir environ cent ans.

Porter secours

Seth a été sauvé par sa sœur, qui a amené une grande armée de fées agrandies qui ont combattu Muriel et Bahumat et les ont à nouveau emprisonnées. Lorsque le diablotin qui avait capturé Seth s'est retransformé en fée, il a vu que c'était celui qu'il avait attrapé et gardé prisonnier pendant la nuit. Elle l'a transformé à contrecœur en lui-même en l'embrassant sur le front. Après la bataille, il a été ramené à la maison par les fées agrandies, ce qu'il a trouvé particulièrement amusant. Deux jours plus tard, les parents de Seth et Kendra sont venus les chercher et ils sont partis avec une invitation à revenir bientôt.

Retour à Fablehaven

Kobold

Un an après les événements avec Bahumat et Muriel à Fablehaven, Seth, dans sa sixième année, jouait au football avec ses amis au Roosevelt Middle School lorsque sa sœur l'a appelé. Il a quitté le jeu à contrecœur pour parler à Kendra et on lui a dit qu'un gobelin s'était infiltré dans sa classe. Puisque sa sœur pouvait voir des créatures magiques sans avoir à boire le lait magique, alors que Seth ne le pouvait pas, elle voulait qu'il décrive à quoi le gobelin ressemblait. Il l'a fait, et peu de temps après, la cloche a sonné pour que les élèves reviennent en classe, et il est parti.

Le lendemain, Seth a vu sa sœur parler à un homme inconnu. L'étranger s'est présenté comme Errol Fisk, et au début, Seth a pensé qu'il était un vendeur.Après avoir été convaincu qu'Errol n'était pas, en fait, un vendeur, mais un exterminateur kobold, ce qu'il a expliqué que la créature qui avait infiltré la classe de Kendra était, il leur a assuré qu'il était un ami, utilisant sa connaissance de Kendra étant fée comme preuve. . Errol avait conçu un plan pour se débarrasser du kobold mais avait besoin de l'aide de Seth et de sa sœur, et ils décidèrent de se retrouver à la station-service au coin de Culross et Oakley à neuf heures le lendemain.

Seth et Kendra sont arrivés à la station-service le lendemain avec près de dix minutes de retard. Ils sont entrés dans la camionnette Volkswagen dans laquelle Errol était entré et sont sortis sur Culross Drive. L'homme a expliqué qu'ils allaient voler un objet qui chasserait le kobold d'une morgue appartenant à Archibald Mangum, qu'il prétendait être un blix. Kendra donnerait alors l'objet au kobold, et il partirait. Errol a également dit à Seth qu'il devait entrer seul dans le salon funéraire, car, selon lui, il y avait des sorts de protection empêchant toute personne de plus de treize ans d'entrer, et il n'avait pas encore atteint cet âge. Seth a reçu à contrecœur des gouttes pour les yeux pour ouvrir les yeux sur les créatures magiques, a reçu un biscuit pour chien pour nourrir la statue dont ils avaient besoin car c'était le seul moyen de la déplacer, et s'est dirigé vers la morgue.

Sans enthousiasme, il ouvrit le garage avec le code qu'Errol lui avait donné plus tôt et entra. Il ferma la porte derrière lui et fut accueilli par le grognement d'un chien agressif. Parvenant à une décision rapide, il dégagea autant de confiance que possible, ordonna au chien de s'asseoir et lui jeta la moitié du biscuit pour se lier d'amitié avec lui, ce qui fonctionna. Seth, suivi du chien, a fait le tour du salon funéraire jusqu'à ce qu'il trouve un ascenseur. Il entra et appuya sur 'B', ce qui le mena au rez-de-chaussée. Après être sorti, il a essayé de franchir une porte marquée « Privé », la trouvant verrouillée. Seth a tenté à plusieurs reprises de l'ouvrir, et quand cela a échoué, il a trouvé une hache avec laquelle il a percé un trou et l'a déverrouillé de l'intérieur. Quand il est entré, il a vu la statue d'une grenouille qu'ils cherchaient et il l'a nourrie avec le biscuit pour chien mais a été mordu par la grenouille dans le processus. Il est retourné à la hâte à la camionnette et Errol l'a ramené, lui et sa sœur, à la maison.

Après que Kendra ait donné la statue au kobold, celle-ci a quitté la ville, et alors que Seth se dirigeait vers la gare routière ce jour-là, il a vu Errol l'attendre. L'homme a de nouveau demandé de l'aide pour une autre tâche : récupérer une amulette dans une péniche appartenant à un membre de la Society of the Evening Star. Seth a accepté d'essayer d'aider Errol et ils ont décidé de se rencontrer à la même station-service à dix heures le premier jour des vacances d'été, cependant, sa sœur était réticente à se lancer dans une autre mission. Elle a fait valoir qu'ils devraient d'abord confirmer avec leur grand-père qu'Errol était un ami, mais ils n'ont pas pu le joindre. À 20h11 le jour même où leur sortie avec Errol était prévue, Stan réussit à les joindre, leur fournissant l'information qu'Errol était très probablement un traître et un membre de la Société de l'Étoile du Soir lui-même, et qu'il avait envoyé une femme nommée Vanessa Santoro pour les ramasser et les amener en toute sécurité à Fablehaven.

Revenir

Environ deux heures après que Stan ait convaincu les parents de Seth de les laisser lui rendre visite, Vanessa est arrivée. Elle est venue dans une voiture de sport sur mesure qu'il a trouvée très intéressante, bien que son humeur se soit détériorée lorsque sa sœur a eu le siège avant et pas lui. Errol avait attendu sur la route de leur maison et faisait partie d'une tentative d'empêcher Vanessa de s'enfuir à Fablehaven. Alors qu'ils se dirigeaient vers l'autoroute, un idiot a bloqué le chemin et a attaqué, mais Vanessa a habilement fait demi-tour et ils ont fait demi-tour. Cependant, la route du retour était maintenant également bloquée par la camionnette d'Errol et une autre voiture, une Cadillac. Après s'être encore une fois retournée, elle a réussi à dépasser le téton, mais pas avant de recevoir un violent coup de poing de la créature dans le processus. Ils ont continué à conduire pendant deux heures jusqu'à Fablehaven.

À la réserve attendaient Stan, qui était blessé et dans un fauteuil roulant qu'il avait précédemment expliqué, Ruth, Dale et deux autres hommes inconnus, qui ont été présentés comme Tanugatoa Dufu et Coulter Dixon. Malgré leurs nombreuses questions, Seth et sa sœur ont été envoyés au lit presque immédiatement à leur arrivée, car il était environ minuit. Avant d'aller se coucher, Seth révéla à Kendra qu'il avait des plans secrets pour échanger des batteries avec les satyres, Newel et Doren. Lorsqu'il s'est réveillé le lendemain, il a secoué Kendra jusqu'à ce qu'elle se réveille aussi, puis est descendu dans la salle d'étude pour enfin recevoir des réponses avec un plateau avec petit-déjeuner que lui avait donné Vanessa. Ils ont été informés davantage sur les artefacts secrets, les conserves et Zzyzx, ont été interrogés sur les intentions d'Errol, ont reçu des informations concernant le travail de Vanessa, Tanu et Coulter pour récupérer l'artefact de Fablehaven, et Seth a été informé de la morsure qu'il avait reçue de la statue. , qu'il s'agissait en réalité d'un démon qui traquait la victime qui lui aurait donné de la nourriture pendant qu'elle était en stase. Une rencontre avec le Sphinx a également été organisée pour Seth et Kendra.

Ils ont tous deux été escortés par Dale pour prendre une leçon avec Tanu. Quand ils sont arrivés, il les attendait et leur a posé quelques questions régulières, puis les a laissés lui poser des questions. Seth a appris certaines choses sur les compétences de Tanu avec les potions, et on lui a proposé d'essayer l'une des émotions embouteillées comme démonstration. Seth, ayant le choix entre la peur, la rage, l'embarras et le chagrin, a opté pour la peur. Il prit la potion, et après quelques instants, il commença à devenir anxieux et effrayé, son cerveau inventant de faux scénarios pour correspondre aux émotions. Seth croyait que Tanu l'avait empoisonné et a même commencé à pleurer. Seulement quelques secondes plus tard cependant, la somnolence prit fin et il réalisa à quel point toutes ses conclusions avaient été absurdes. Sa sœur en a également reçu un, la honte, et il a commencé à comprendre le pouvoir de l'émotion. Tanu s'est ensuite fixé des objectifs communs, notamment la protection de Fablehaven et des personnes qui y vivaient, ainsi que de travailler pour trouver un remède au frère de Dale, Warren, qui était catatonique. Seth, Kendra et Tanu, accompagnés de Dale, sont tous allés rendre visite à Warren dans son cottage. Là, ils ont découvert que le toucher de Kendra avait fait réagir Warren, ce qu'il n'avait pas fait depuis qu'il était devenu catatonique. Tanu et Dale pensaient que cela avait quelque chose à voir avec l'armée des fées l'année précédente.

Le donjon de Fablehaven

Le lendemain, au petit-déjeuner, Seth a été informé que lui et Kendra allaient rester à la maison et n'étaient pas autorisés à accompagner Tanu, Coulter ou Vanessa lors de leur sortie dans la forêt ce jour-là car la mission était considérée comme particulièrement dangereuse. Seth a protesté parce qu'il voulait faire exactement cela. Vanessa descendit bientôt dans la cuisine et dit à tout le monde que ses drumants s'étaient échappés et étaient en liberté dans la maison. Elle a calmé tout le monde en expliquant que ses drumants, contrairement à la plupart, n'étaient pas toxiques.

Quelque temps plus tard, Seth entra dans le donjon avec sa grand-mère, qui leur faisait visiter, et sa sœur. Ruth leur a parlé du chien de chasse qui gardait le cachot, empêchant les prisonniers de s'échapper. Au début, elle les a emmenés voir brièvement la porte menant au Hall de l'effroi, puis rencontrer les gobelins gérant la nourriture du donjon, Slaggo et Voorsh. Seth apprit que les deux gobelins préparaient la nourriture pour les prisonniers. Après avoir été présentée aux gobelins, Ruth a emmené Seth et Kendra aux oubliettes, où un djinn a été emprisonné. Elle a expliqué que c'était le djinn qui l'avait transformée en poulet, ce qui était l'état dans lequel Seth et sa sœur l'avaient vue l'année précédente. Seth, qui avait voulu voir un prisonnier pendant toute la tournée, était sur le chemin du retour autorisé par sa grand-mère à jeter un coup d'œil à l'intérieur d'une cellule où était détenu le diablotin qui avait blessé Stan. Ruth a également mentionné qu'une réunion avec le Sphinx avait été organisée pour eux deux et que cela devait rester un secret, même pour Vanessa, Tanu et Coulter.

Coulter Dixon

Après avoir montré le donjon, Seth et Kendra avaient organisé une leçon avec Coulter. Comme il n'arrivait pas à l'heure, ils commencèrent à discuter de leur rencontre avec le Sphinx qu'ils auraient plus tard dans la journée. Coulter, qui venait en réalité d'enfiler son gant d'invisibilité, était présent lors de la mention du Sphinx. Il a compris qu'il n'était pas censé avoir entendu cela, et leur a appris l'importance de garder des secrets et que les espions pouvaient écouter à tout moment.

Au début, il les a avertis du danger de s'aventurer dans les bois, et qu'ils devraient accepter ce risque s'ils voulaient le suivre dans certaines de ses missions. Quand ils ont tous les deux accepté, Coulter leur a dit de ne parler à personne de son gant magique, car il était censé rester secret. Seth et Kendra ont de nouveau accepté, et comme test, Coulter était prêt à leur montrer l'un de ses biens les plus précieux : un cocon magique qui pourrait l'entourer d'une barrière protectrice extrêmement solide. Seth et Kendra ont appris que s'ils réussissaient à garder ce secret, il pourrait en partager davantage, mais s'il apprenait qu'ils l'avaient dit à quelqu'un, ils n'entendraient plus jamais un autre secret de lui.

Ensuite, Coulter leur a montré une sphère d'argent, qu'il a expliquée comme étant magique et sur laquelle un léger sort de distraction était appliqué. Il l'a placé dans le bain d'oiseaux et a dit à Seth d'aller le chercher. Seth obéit mais s'arrêta au bain d'oiseaux quand il oublia ce que Coulter avait demandé. Lorsque Coulter lui a rappelé, Seth a giflé son front avec le talon de sa main et a tendu un bras pour saisir la sphère, mais a plutôt commencé à se laver les mains. Coulter l'a appelé et lui a expliqué qu'il n'avait pas pu le récupérer à cause du sort qui le protégeait. Après que Kendra ait essayé la même chose et ait réussi grâce à son immunité de fée, Coulter leur a montré qu'Hugo, l'ancien golem sans cervelle, avait développé sa propre volonté, une conséquence des fées qui l'ont reconstruit l'année précédente. Il leur a demandé de jouer avec Hugo pendant une heure par jour pour permettre au golem d'apprendre à faire ses propres choix. Après avoir marché un peu dans la cour, Kendra est venue avec la suggestion qu'Hugo devrait jeter Seth dans la piscine. Seth a accepté et a ensuite été jeté à environ dix mètres dans la piscine avec ses vêtements encore en place.

Le Sphinx

Cet après-midi-là, Seth, Kendra et Ruth ont conduit jusqu'à la ville côtière de Bridgeport afin de rencontrer le Sphinx. Ils se sont dirigés vers le parking de King of the Road Auto Repair, où ils ont rencontré M. Lich, qui les a conduits à travers une quantité déconcertante de ruelles et de côté avant de s'arrêter dans un bar. Ils entrèrent dans le bar, montèrent un escalier et pénétrèrent dans une pièce. On a dit à Seth d'attendre là avec sa grand-mère pendant que Kendra entrait dans une autre pièce pour parler avec le Sphinx. Après un moment, Kendra est sortie, les a informés que le Sphinx avait dit qu'elle était une fée et a dit à Seth que c'était son tour.


Graulas convoque Seth dans son antre. Il a chargé Nero, le Troll, d'aider Seth à pénétrer dans Grunhold et à voler la corne. Il a également aidé Seth à réaliser qu'il était un Charmeur d'Ombre et qu'il était le Démon qui a aidé à compléter les capacités de Charmeur d'Ombre de Seth.

Dans Clés de la prison des démons il demande à Seth s'il peut le guérir avec les sables de la sainteté. Lorsque Seth le fait, Graulas s'échappe et détruit le traité fondateur de Fablehaven. Il se rend ensuite à Living Mirage où il devient le chef de la Société de l'Étoile du Soir. Il est ensuite tué par Seth, brandissant Vasilis lorsqu'il ouvre Zzyzx.


Événements de Cauchemar mort-vivant

Noter: Les événements de Undead Nightmare ne sont pas considérés comme faisant partie du même canon que Red Dead Redemption. La description suivante n'est donc pas contiguë à la section précédente sur Red Dead Redemption.

Seth apparaît pendant Cauchemar mort-vivant se détendre à l'Old Bacchus Place en jouant aux cartes avec son ami, le nouveau mort-vivant Moses Forth. Il suggère que Marston nettoie les trois cimetières de New Austin dans l'espoir de mettre fin à la peste dans la mission "Revenir dans ce trou, partenaire". Une fois les cimetières nettoyés, Marston retourne à The Old Bacchus Place pour informer Seth que le travail est terminé. À son retour, Marston découvre que Seth a organisé une « fête » avec un certain nombre d'invités morts-vivants « Mary Lou » et « Francine », ainsi qu'un quatrième mort-vivant qui joue du violon. Marston est d'abord contrarié que le nettoyage des cimetières n'ait pas mis fin à la malédiction, mais Seth le dirige vers le Mexique, affirmant que la cause de l'infection peut provenir de là (ce qui s'avère être correct).

Seth fait une autre apparition après l'achèvement de "A Civilized Man". Après que Marston a éliminé le mort-vivant Abraham Reyes, s'est aventuré dans les catacombes de l'Escalera et a remis le masque à sa place, Seth est vu voler le masque quelques mois plus tard. Cela fait revivre Marston d'entre les morts et ravive l'infection.

Seth n'est plus jamais revu après que Marston soit sorti de sa tombe. Cependant, on peut supposer que si Seth n'avait pas mis le masque (ce qui l'aurait transformé en mort-vivant, comme Reyes), il serait peut-être encore en vie.


Le roi David, Dieu, la peste et Donald Trump

Dans la Bible, comme vous le savez, le roi David ordonne qu'un recensement soit effectué pour déterminer le nombre de militaires disponibles. Il existe deux versions dans les Saintes Écritures.

Dans le deuxième livre de Samuel, chapitre 24, Dieu ordonne à David de procéder au recensement. Dans les Premières Chroniques, chapitre 21, Satan lui dit de le faire. (C'est ce que nous appelons une “claire contradiction.”)

Cependant, les commentateurs bibliques, y compris des personnes extrêmement créatives et imaginatives, citent Job 1:6-12 pour le nier. (L'essentiel de ce passage est que tout ce que Satan fait a finalement la permission de Dieu. Vous l'obtenez ? Satan aurait dû obtenir la permission de Dieu avant de recommander l'enquête. Cela résout, Dieu merci, au moins pour certains, que problème de logique.)

Peu importe que Job soit un roman poétique composé au 4ème siècle avant notre ère, un rappel que "l'Écriture Sainte attribuée à l'inspiration divine des scribes possédés du Saint-Esprit comprend toutes sortes de matériaux aléatoires.

Mais il y a toujours la contradiction flagrante entre le fait de poser l'un ou l'autre personnage fictif (Yahweh ou Satan) comme l'agent historique causant la peste. On pense que le livre de Samuel date du 6ème siècle avant notre ère. Le Livre des Chroniques a probablement été composé au 4ème siècle avant notre ère. La première version permet au roi de recevoir des données précieuses sur la base de conscrits militaire, il a dit que 800 000 vaillants porteurs d'épée étaient disponibles. Dans la seconde, il a indiqué le chiffre le plus élevé de 1 100 000.

Quoi qu'il en soit, Dieu est mécontent dans les deux versions. Il envoie une maladie pandémique pour punir David et le peuple d'Israël et de Juda. Pourquoi il ferait quelque chose d'aussi stupide et cruel, ce n'est pas mon affaire. Quoi qu'il en soit, dans Samuel 2, il dit à David qu'il va le punir pour avoir fait le recensement. (Pourquoi ? Les lecteurs se demandent depuis deux millénaires et demi. Dieu n'a-t-il pas simplement ordonné au mec de le faire et maintenant il est énervé ? Que diable ? C'est pourquoi les gens s'en prennent au dieu de l'Ancien Testament et cherchent des alternatives. )

Dieu, via David, le voyant (chaman) nommé Gad, lui dit qu'il peut choisir entre trois punitions : Ou trois mois à fuir vos ennemis pendant qu'ils vous poursuivent ? Ou trois jours de peste dans votre pays ? Maintenant, réfléchissez-y et décidez comment je [Gad] devrais répondre à celui [Dieu] qui m'a envoyé.

Dans la version 1 Chroniques, ce même Gad propose les options suivantes : « trois ans de famine, trois mois d'être balayé devant vos ennemis, avec leurs épées vous rattrapant, ou trois jours de l'épée du Seigneur - jours de peste dans le pays, avec l'ange du Seigneur ravageant toute partie d'Israël.

Alors, que feriez-vous? David a choisi la peste, pensant probablement qu'il pourrait personnellement s'asseoir à travers la distanciation sociale. Mais dans les deux versions, « soixante-dix mille hommes d'Israël sont morts. » Habituellement, les chiffres des sources de cette période sont hyperboliques. Mais si tel était le cas, cela se comparerait au nombre total de cas de décès brésiliens actuels dus au COVID-19. Supposons que quelques milliers soient morts et que le souvenir ait donné lieu à des récits explicatifs religieux.

Dans la première version au moins, David a dû sentir, "Ce n'est pas de ma faute!"

L'historien biblique moderne trouve ici dans ce qui n'est sûrement pas tant de l'histoire qu'une légende et un mythe, peut-être une critique de l'autorité de l'État, en particulier du pouvoir d'enrôler des soldats. Le livre de Samuel (1:8) problématise l'institution même de la royauté comme une rébellion contre Dieu (comme représenté par ses prophètes, comme Samuel lui-même). Le recrutement des soldats apparaît sous un mauvais jour. Pour une raison quelconque, Dieu a infligé une peste tuant 70 000 personnes.

Je dois souligner ici que l'historicité même du roi David est contestée, aucun n'est plus sceptique que les archéologues israéliens qui étudient réellement ce genre de choses. Mais Donald Trump, comme vous le savez, un homme profondément religieux engagé dans l'étude et la réflexion bibliques quotidiennes, doit sûrement se sentir comme le roi David en cette période troublée.

Certes, Dieu le sait, Trump avait ses Bathshebas. C'est un pécheur. Mais Franklin Graham et Jerry Falwell, Jr. lui ont pardonné. Il a déclaré spécifiquement qu'il n'avait jamais demandé pardon à Dieu, mais quand il va à l'église et que je bois un peu de vin et mange mon petit cracker, il le fait en quelque sorte. Vous pouvez dire qu'il parle avec le cœur, toujours.

Trump a montré qu'il y avait deux testaments dans la Bible chrétienne, qui montrent son engagement intime avec la théologie paulinienne. H les aime également. Il peut réciter au moins deux grands versets bibliques de mémoire : « un œil pour un œil » (Exode 21 :24) et le verset « Deux Corinthiens » sur la « liberté » qu'il a dit un jour aux étudiants évangéliques de la Liberté. L'université est "tout le jeu de balle".

Comme le roi David, Trump est un partisan à 100 % d'Israël et de Dieu. Tout comme il est un partisan à 100 % de la Bible ! Il a délibérément cultivé le peuple de Dieu, les évangéliques en particulier, a exhorté la réouverture des églises fondée sur la foi, protégé les chrétiens qui ne voulaient pas faire de gâteaux pour les mariages homosexuels, a permis de redire Joyeux Noël !

Mais putain ! Trump doit réfléchir. “Pourquoi, pourquoi oh mon Dieu ? Pourquoi avez-vous sic cette peste sur moi? Juste au moment où je présidais de la manière la plus présidentielle que vous puissiez imaginer la meilleure économie de l'histoire du monde, vous me jetez cette merde !

« Jésus, Dieu, ne vois-tu pas que c'est la CHINE qui a fait ça ? Ils ne sont pas votre peuple, nom de Dieu, ce sont des communistes. Pourquoi l'avez-vous envoyé d'eux à MOI ? Ce n'est pas de ma faute ! Si je n'ai rien fait, c'est parce que les autres n'ont jamais évoqué le virus.

« Vous auriez pu empêcher toute cette merde en arrêtant le virus chinois. Vous êtes tout-puissant après tout, pourquoi n'agissez-vous pas comme ça ? Je n'ai pas le temps pour cela, j'ai dit en février que le virus disparaîtrait. Pourquoi ne m'as-tu pas aidé alors? Mince! Vous avez donc tué 70 000 de vos partisans juifs à l'époque de la Bible à cause d'une pandémie. Je fais face à trois fois plus, bon Dieu.

Le président crétin pourrait alors demander : « Dieu : alors c'est quoi ? Avez-vous fait faire le recensement à David, ou Satan l'a-t-il fait ? Et maintenant— parce que je suis plus que le roi David !—J'ai besoin de savoir :

“Avez-VOUS—dont je bois parfois le petit vin et mangez votre petit cracker—MAVEZ-VOUS laisser le virus COVID-19 se propager ? Ou était-ce Satan qui m'a aveuglé sur le fait que des dizaines de milliers de personnes étaient infectées pendant que je m'asseyais sur le cul ?”

Trump peut se consoler lorsqu'il ouvre ses Psaumes bien martelés dans les lignes attribuées au mythique joueur de lyre mythique de Saul, David dans le Psaume 43, juste légèrement adopté ci-dessous :

Jugez-moi, ô Dieu, et plaidez ma cause contre une nation impie tombant sous le contrôle d'agitateurs marxistes.
O délivre-moi de l'homme trompeur et injuste, de l'anarchiste, du voyou, des haineux dans Black Lives Matter.
Car tu es le Dieu de ma force : pourquoi me rejettes-tu alors que les pillards et Antifada m'attaquent ?
Car tu es le Dieu de ma force : pourquoi me rejettes-tu ? pourquoi vais-je pleurer à cause de l'oppression de l'ennemi et de leurs fausses nouvelles ?
envoie ta lumière et ta vérité : qu'ils me conduisent, qu'ils m'amènent à ta sainte colline et à tes tabernacles. et la Jérusalem éternellement unie et les hauteurs du Golan.
Alors j'irai à l'autel de Dieu, à Dieu ma joie extrême : j'agiterai la Bible au visage de mes ennemis après les avoir nettoyés des rues.
oui, à la harpe, je te louerai, ô Dieu mon Dieu, et je jouerai Lee Greenwood à chaque rassemblement de campagne.

Pourquoi es-tu abattue, ô mon âme ? et pourquoi t'inquiètes-tu en moi ? Sommes
vous qui êtes préoccupé par la réélection et les poursuites après la défaite?

Espérez en Dieu, car je louerai encore celui qui est la santé de mon visage et mon Dieu.

(En fait, non, je ne vois pas Trump arriver à ce point dans le psaume. Mais il est probablement tellement en colère contre son sombre destin maintenant que s'il a le moindre sentiment religieux, il peste contre le Créateur pour avoir déconné avec lui si mauvais. Un triste cas mental. Mais tout le pays est dans un mauvais état mental. Et les dames au chapeau d'église du Parti démocrate se rassemblant autour de la page blanche fade Biden avec l'espoir qu'il est un sauveur ne sont pas nécessairement un amélioration par rapport au "Fier d'être un idiot américain derrière Trump.)


Plaque de Seth - Histoire

Les plaies et l'exode
par le Dr David Livingston

Figure en bronze d'un taureau portant un disque solaire et un cobra (uraeus) sur la tête. Son centre de culte était à Memphis.

L'Exode : est-ce vraiment arrivé ? Il y a peu ou pas de preuves archéologiques pour cela. Par conséquent, de nombreux érudits non évangéliques ne croient pas que cela s'est produit. Même si les Égyptiens ont effacé les preuves des cataclysmes, ces savants disent sûrement que nous devrions trouver certains preuve.

La meilleure approche est d'attendre et de voir. Un argument du silence sera détruit avec la première trace de preuves. Et puis il peut y avoir des preuves quand on les cherche au bon moment dans l'histoire. Si l'Exode s'est produit 150 ans plus tôt que la plupart des érudits ne le pensent (à la date biblique d'environ 1440 av. J.-C.), il peut y avoir des preuves qu'il n'est pas reconnu comme tel. (Voir le numéro d'été 1989 de Archéologie et recherche biblique pour l'article sur le vrai pharaon de l'Exode de Joseph Lomusio. Il présente des preuves de l'Exode à la date biblique.)

Diverses interprétations des plaies

Dans le numéro de juin 1990 de Revue de la Bible est un article de Siony Zevit sur « Trois façons de regarder les dix plaies ». Malheureusement, son conclusion sape tout ce qui précède et est typique de l'érudition moderne. Il dit, "... un noyau historique [mais un peu plus, Ed.] doit sous-tendre les traditions égyptiennes de la peste conservées dans la Bible... Les traditions de la peste, qui ont été maintenues oralement par les Israélites jusqu'à quelque temps après l'établissement de la monarchie, continuait d'être remaniée en terre d'Israël » (p. 42). Il est évident dans ces déclarations que les récits des plaies et de l'Exode n'ont pas été écrits par Moïse, mais ont été transmis pendant des centaines d'années de bouche à oreille, et finalement écrits (avec toutes leurs erreurs et ajouts) par les scribes au cours de la monarchie tardive - plusieurs centaines d'années après Moïse. À son avis, il ne pouvait pas s'agir d'une histoire authentique.

Malgré son attitude envers les histoires, l'article contient des informations précieuses car il analyse les significations possibles des fléaux. Sa propre approche (la troisième façon de regarder les fléaux) est qu'ils sont parallèles aux histoires de la création du monde. C'est peut-être le point le moins précieux qu'il soulève, cependant, puisqu'il n'accorde aucune crédibilité non plus au récit de la création. Il peut être intéressant de noter, en passant, que les dieux égyptiens Ptah et Khnoum étaient considérés par les Égyptiens comme les créateurs de toutes choses.

Avant d'aborder les deux autres points de Zevit, une autre interprétation des fléaux est celle de James Hoffmeier dans son prochain article dans Dictionnaire de la Bible de l'ancre sous « Pestes en Égypte ». Hoffmeier, un égyptologue bien qualifié pour interpréter les matériaux égyptiens, résume toutes les plaies comme une indication que le pharaon n'était pas en mesure de maintenir l'ordre en Égypte. Alors comment, aux yeux de Yahvé et d'Israël, pourrait-il être le dieu suprême de l'Égypte ? Selon Hoffmeier, aucune peste individuelle n'est dirigée contre un dieu spécifique de l'Égypte, à l'exception du pharaon. Ils étaient tous destinés à dénigrer la divinité supposée du pharaon en ce qu'il est incapable de maintenir l'ordre dans le cosmos. (Voir aussi son article dans Biblique Vol. 67:3:378-387, "Le bras de Dieu contre le bras de Pharaon dans les récits de l'Exode.")

Il y a beaucoup de mérite à sa thèse et, si elle est correcte, elle sapera notre présentation des fléaux par rapport à des dieux spécifiques. Néanmoins, nous pensons que cette dernière interprétation a également de la valeur.

Pour en revenir à l'article de Zevit, ses deux premières suggestions pour l'interprétation des plaies sont : 1) comme des catastrophes naturelles, 2) comme des miracles du Seigneur visant à vaincre les dieux d'Égypte. En fait, il ne s'agit pas de ses interprétations, mais plutôt d'un examen des deux opinions dominantes des savants.

Le récit naturaliste est lié initialement aux violentes tempêtes de pluie qui se produisent dans les montagnes d'Éthiopie.

Le premier fléau, le sang, est l'argile rouge entraînée dans le Nil depuis les hauts plateaux éthiopiens. La boue a ensuite étouffé les poissons dans la zone habitée par les Israélites. Le poisson obstruait les marécages où vivaient les grenouilles. Le poisson, bientôt infecté par la fièvre charbonneuse, poussa les grenouilles (le deuxième fléau) à quitter le Nil pour des zones fraîches, se réfugiant dans les maisons des gens. Mais, comme les grenouilles étaient déjà infectées par la maladie, elles sont mortes dans leurs nouveaux habitats. En conséquence, les poux, le troisième fléau, et les mouches, le quatrième fléau, ont commencé à se multiplier, se nourrissant des grenouilles mortes. Cela a donné lieu à une peste qui a attaqué les animaux, la cinquième peste, parce que le bétail se nourrissait d'herbe qui était alors également infectée. Chez l'homme, le symptôme de la même maladie était le furoncle, le sixième fléau.

Une deuxième séquence de fléaux, selon cette explication, est liée aux conditions atmosphériques et climatiques en Egypte. Les tempêtes de grêle, le septième fléau, sont sorties de nulle part. Bien qu'elles ne soient pas courantes, les tempêtes de grêle se produisent rarement en Haute-Égypte et occasionnellement en Basse-Égypte à la fin du printemps et au début de l'automne. Dans cette reconstitution, l'orage de grêle a été suivi du huitième fléau, les criquets, un phénomène plus courant. La neuvième plaie, les ténèbres, était une tempête de poussière libyenne (pages 19-20).

Mais il y a un problème quand on en vient à la dixième plaie. On ne peut pas l'expliquer écologiquement. C'est un mystère. Sa seule explication peut être celle d'un événement surnaturel. Ainsi, au point culminant des fléaux, cette interprétation s'effondre sans aucune explication valable pour la mort du premier-né de l'homme et de la bête, et le salut d'Israël par le sang aspergé sur les montants des portes.

La deuxième explication de Zevit, la meilleure à notre avis, interprète les fléaux « comme une série d'attaques contre le panthéon égyptien ». Le reste de l'article les reprendra un par un.

Contexte historique

En Mésopotamie, un système religio-politique contrôlait les cités-États. Le roi, présumé fils du dieu protecteur de sa cité-État et du sacerdoce, soutenait le système. Certaines de ces cités-états se sont ensuite développées en empires. Mais le système religio-politique est resté intact - il a juste été étendu.

En Egypte, la situation était quelque peu différente. Au tout début de l'histoire égyptienne, les deux parties de l'Égypte, supérieure et inférieure, étaient unies en une seule et pharaon était représenté comme le dieu de toute l'Égypte. Bien sûr, il n'était pas le seul dieu. Au fil des siècles, les prêtres et le pharaon ont inventé toutes sortes de dieux à partir d'objets de la nature. Parmi eux se trouvaient des animaux, des poissons et des insectes. Mais l'un des plus importants était le Nil.

Le Nil était la bouée de sauvetage même de l'Egypte. Un long serpent d'une rivière, toute la vie existe le long de celle-ci. Aujourd'hui, on peut littéralement sortir des champs verts irrigués dans le désert. Mais ce ne fut pas toujours ainsi. Au cours des premières dynasties égyptiennes (peu de temps après le déluge), une grande partie de la Basse-Égypte était recouverte d'eau et les déserts environnants étaient des pâturages luxuriants avec des gens qui y vivaient. En fait, la vallée du Nil était une jungle. Hérodote a rapporté que les prêtres lui ont dit que dans les premiers temps, il n'y avait pas de delta et que le littoral de la mer était proche de l'endroit où se trouve le Caire aujourd'hui. Comme il n'y avait pas eu de temps pour qu'un delta se forme à ces premiers jours, le Nil n'avait manifestement pas coulé longtemps après le grand déluge. Depuis, le climat est devenu de plus en plus sec, le désert s'est asséché et le Nil est devenu la source de vie de l'Egypte. C'était certainement ainsi au moment de l'Exode. En fait, à ce moment-là, le Nil était vénéré à bien des égards par les Égyptiens.

Les plaies étaient contre les dieux d'Egypte

Car je traverserai le pays d'Égypte cette nuit-là, et je frapperai tous les premiers-nés du pays d'Égypte, hommes et bêtes et contre tous les dieux d'Egypte j'exécuterai des jugements -- Je suis le Seigneur. (Exode 12:12)

Le Seigneur avait aussi exécuté des jugements sur leurs dieux. (Nombres 33:4)

Maintenant je sais que le Seigneur est plus grand que tous les dieux en effet, cela a été prouvé quand ils ont agi fièrement contre le peuple (témoignage de Jethro). (Exode 18:11)

Alors Moïse et les fils d'Israël chantèrent ce cantique au Seigneur :

Il frappa les premiers-nés d'Égypte, tant de l'homme que de la bête. Il a envoyé des signes et des prodiges au milieu de toi, ô Égypte, sur Pharaon et tous ses serviteurs. (Psaumes 135:8,9)

Et quelle nation sur la terre est comme ton peuple, comme Israël, que Dieu est allé racheter pour lui-même un peuple, et pour se faire un nom, et pour faire pour toi des choses grandes et terribles, pour ton pays, devant ton peuple que tu t'as racheté d'Egypte, des nations et leurs dieux ? (II Samuel 7:23)

. . . Rejetez les dieux que vos pères ont servis de l'autre côté du déluge [Mésopotamie], et en Egypte et servez le Seigneur (Josué 24:14).

Les pestes

Lorsque nous considérons les fléaux, on peut discerner le but des fléaux. Dans les descriptions qui suivent, des références de page sont faites à l'excellente étude Les dieux et symboles de l'Egypte ancienne (Manfred Lurker, Thames et Hudson, 1980).

Frise de cobras sur le temple funéraire de Djozer à Memphis. Sa date au 27ème siècle avant JC montre à quel point le cobra était vénéré en Egypte.

Pré-peste : Serpent (Exode 7:9-12):
Quand Moïse est venu devant Pharaon, il portait une verge qui est devenue un serpent. Les bâtons des magiciens de la cour sont également devenus des serpents, mais le bâton de Moïse a mangé le leur.

Le cobra ou "urae" était un symbole du pouvoir au pouvoir (108-109,125). Le motif du cobra se retrouve fréquemment dans "l'art" égyptien. Sur le front de la couronne de pharaon, il y avait un cobra prêt à frapper. Sur le trône du roi Tut se trouve un cobra enroulé prêt à frapper. Ainsi, vaincre le symbole du cobra, c'est vaincre le pouvoir du pharaon.

Poisson en verre de la période El Amarna utilisé comme récipient cosmétique. Les poissons, bien que considérés comme impurs, étaient aussi des animaux sacrés. Tous les poissons du Nil sont morts de la peste.

le Nil (Exode 7:14-25):
Le Nil a été changé en sang. Ce fléau était contre le dieu Hapi, esprit du Nil en crue et "donneur de vie à tous les hommes". L'inondation annuelle s'appelait « l'arrivée de Hapi » (57). Il était particulièrement vénéré à Gebel Silsileh et Éléphantine. L'eau du Nil était le sang transformé d'Osiris. Le fait que le Nil se soit transformé en sang, ce qui était abominable pour les Égyptiens, était un affront direct à l'un de leurs principaux dieux. Bien que la déesse poisson était Hatmeyt, tous les poissons du Nil sont morts !

Pour illustrer le fait que les fléaux de l'Exode étaient dirigés contre les dieux d'Egypte, nous notons quelques prières égyptiennes à ces dieux. (La référence aux « Neuf dieux » n'incluait apparemment pas le pharaon. Il peut être intéressant qu'il n'y ait eu que neuf plaies avant que Yahweh ne tue les fils du pharaon.)

Le Nil inondait chaque année, rendant la terre fertile. Si le Nil n'a pas assez inondé, il y a eu famine s'il a trop inondé, il y a eu famine. Le Nil était l'élément vital de l'Égypte, et ainsi il est devenu l'un de leurs dieux. Les dieux païens ont souvent un lien avec l'économie de la vie quotidienne.

Grenouilles (Exode 8:1-15):
Le pays en était rempli de sorte qu'ils devenaient des objets de dégoût. La déesse à tête de grenouille, Hekt (52, 62), a joué un rôle dans la "création". Le sien était l'un des plus anciens cultes de la fertilité en Egypte. Mais elle ne pouvait pas contrôler la fertilité de ces grenouilles ! Grâce à cette peste, ils sont devenus une puanteur pour les Égyptiens.

Les poux (Exode 8:16-19):
À l'heure actuelle, il n'y a aucun lien connu entre cette peste et un dieu du panthéon égyptien. Cependant, les magiciens égyptiens, incapables de reproduire ce fléau, l'attribuent au "doigt de Dieu" (Exode 8:19), et ils se retirent.

Dessous d'un scarabée coeur du Nouvel Empire. Il a été déposé sur le cœur d'une momie pour assurer un témoignage favorable au Jugement.

Mouches ou coléoptères ("insectes" -- Exode 20 - 32):
Bien qu'il ne soit pas clair quel insecte le mot hébreu 'arob fait référence, cette peste peut avoir été contre Khephera (74), un dieu à tête de scarabée (104) considéré comme une manifestation d'Atoum ou Ra. Il était censé être le dieu de la résurrection, peut-être parce que la boule de fumier qu'il a roulée autour, et dans laquelle il a pondu son œuf, a produit une « nouvelle création ». Les prêtres portaient des scarabées comme breloques.

Ou peut-être était-ce contre le dieu-mouche. Un sorcier du Nouvel Empire a menacé : « J'entrerai dans ton corps comme une mouche et je verrai ton corps de l'intérieur. Symbole de bravoure, les soldats qui avaient fait leurs preuves étaient décorés de la mouche dorée (52).

Murrain ou Anthrax (Exode 9:1-7):
Ce jugement était contre le dieu taureau (vénéré dès l'époque archaïque (35), et le bétail sacré d'Hathor, la déesse de l'amour à tête de vache. C'était un reproche particulier au pharaon qui adorait Hathor. Hathor, dont le nom signifie " maison d'Horus », était sacrée dès l'Ancien Empire (41, 58). D'autres dieux associés au bétail étaient Ptah et Amon.

De grands cimetières de bovins embaumés ont été fouillés. Le symbole du taureau était le symbole du pharaon lui-même. Dans "Hymne à Amon", il est difficile de distinguer le pharaon du taureau. Le titre est : "Adoration d'Amonre (Amon-Ra), Taureau d'Héliopole, le plus grand de tous les dieux, le bon dieu, le bien-aimé, qui donne vie à tout ce qui est chaud et à tout bon troupeau."

furoncles (Exode 9:8-12):
Contre le dieu de la guérison, Im-Hotep (69), un noble exceptionnel de l'Ancien Empire. Bien qu'il n'ait été réellement divinisé que plus tard au moment de l'Exode, il était sans aucun doute vénéré à cette époque. Mais il ne pouvait rien faire pour aider les Égyptiens. La déesse Sekhmet était également connue pour sa capacité de guérison (106).

Grêle (Exode 9:13-15):
La déesse du ciel Nout était « la mère du dieu-soleil Râ, qu'elle avala le soir et renaquit le matin » (90). Elle était d'autant plus coupable de ce fléau qu'elle était censée protéger la terre des destructions qui venaient du ciel. Exode 9:31 mentionne que le lin et l'orge ont été touchés. La destruction du lin était éprouvante car il servait à envelopper les momies et à confectionner des vêtements.

Sauterelles ou criquets (Exode 10:1-20):
Le dieu à tête de sauterelle était Senehem. Pendant la peste, les sauterelles étaient si épaisses que "l'œil de la terre" était obscurci (Exode 10:5). L'une des épithètes du dieu solaire Ra était "l'œil de Ra". En provoquant l'obscurité pendant que le soleil brillait, Ra a été discrédité.

Cercueil en or du roi Tut-ankh-amon. Notez les signes d'autorité qu'il tient dans ses mains, ainsi que le cobra posé sur son front ainsi que le symbole du vautour. Ces deux bêtes symbolisaient la Haute et la Basse Egypte.

Obscurité (Exode 10:21-27):
L'un des plus grands dieux d'Egypte, à côté du pharaon, était le soleil (65, 100, 118). Le dieu solaire Amon-Ra était la divinité principale du panthéon. Il a rendu toute croissance possible. Pharaon a appelé lui-même "fils du soleil". Avec trois jours d'obscurité, la divinité principale a été méprisée. L'un des nombreux hymnes au soleil peut nous aider à ressentir leur dévotion envers cette divinité :

Dans tout ce qui précède, de nombreux autres dieux auraient pu être nommés qui ont été dénigrés par les différentes plaies. Mais cet échantillonnage démontre que Yahweh (YHVH) ouvertement et violemment, à travers ses serviteurs, a fait honte à chacun d'eux.

Statue d'Amon avec couronne de disque solaire et panaches. Il était le dieu suprême de l'État au moment de l'Exode et, en tant qu'Amon-Ra, il était identifié au dieu-soleil.

pharaon (Exode 11-12) :
Le dernier fléau n'était pas seulement contre le dieu suprême de l'Egypte, Pharaon lui-même, mais aussi contre le futur pharaon, son fils, le tout prochain dieu (Horus) d'Egypte. Il devait mourir au même niveau que les animaux (pas en tant que dieu), car la prophétie était que le premier-né de l'homme et du bétail mourrait.

Des hymnes d'adoration à de nombreux pharaons ont été trouvés. En voici un à Ramsès II :

Concernant la divinité des pharaons, William Edgerton note :

Quant à l'organisation et aux pouvoirs du gouvernement, chacun sait que le Pharaon était un monarque absolu et que son autorité reposait théoriquement sur sa divinité supposée.Il est constamment appelé « le bon dieu ». L'un de ses titres les plus fréquents le désigne comme le fils du dieu solaire Ra, et nous savons que sa revendication de filiation divine n'était pas une simple figure de style, elle devait être prise au pied de la lettre. Théoriquement, bien sûr, le droit de régner du pharaon reposait sur sa divinité. Il a été engendré par le dieu solaire Amon-Ra, qui a pris la forme du roi précédent à cette fin, et Amon-Ra avec l'approbation enthousiaste des autres dieux l'a placé sur le trône et a décrété un règne long et brillant pour lui. . Nul doute que ces fictions théologiques contribuèrent à renforcer la position du Pharaon. Mais la base vraiment solide de son pouvoir était son contrôle de l'appareil gouvernemental, y compris l'armée et la police. (Edgerton, Journal des études du Proche-Orient: 6, 1967, pp. 153-4.)

Une grande majorité des monuments historiques étaient destinés à la propagande officielle dans le but de transmettre à la postérité une impression "correcte" de la gloire et de la puissance des pharaons. Les crises de révolution et ce type de lutte intérieure si fréquent en Orient, ainsi que les défaites militaires dans les guerres étrangères, ont été soit complètement ignorés, soit interprétés de telle sorte que les monuments véhiculaient des impressions très déformées et indûment colorées au crédit des Égyptiens. (Steindorff et Seele, Quand l'Egypte régnait sur l'Est, p. 6, notre emphase.)

Ce qui précède est la raison pour laquelle il n'y a pas d'enregistrement égyptien de l'Exode. Les Égyptiens ne voulaient tout simplement pas l'enregistrer parce que c'était une telle calamité. C'est peut-être vrai. Cependant, nous pensons que des preuves seront encore découvertes pour cela. Bien que sa momie ait été découverte, le temple de l'homme qui était probablement le pharaon de l'Exode, Amenhotep II, n'a jamais été retrouvé. Si jamais il est trouvé et ouvert, il peut contenir des preuves des fléaux ou de l'Exode.

Dans Exode 4:22-23, Dieu dit aux Égyptiens : « Israël est mon fils, mon premier-né. Laisse-le partir ! Sinon, je tuerai ton premier-né ! Ensuite, dans Exode 11 :5-7 et 12 :29, nous expliquons que le dernier fléau était contre le premier-né.

Comme si perdre le futur pharaon ne suffisait pas, même le dieu des tempêtes, Baal-Zephon, ne pouvait aider l'armée qui poursuivait Israël dans le désert. A la vue de son temple, toute l'armée de Pharaon fut détruite (Ex 14:2,9). Baal de Syrie était assimilé par les Égyptiens à leur dieu Seth (19, 109). Et on croyait que la mer cruelle était une manifestation de Seth.

Le dessein de Yahvé dans les plaies

La première raison de la peste finale était que les Égyptiens pouvaient savoir que Yahweh est Dieu ! (Exode 7:5 8:10 9:14-16,27 10:16 14:4.) Le Seigneur est miséricordieux en ce qu'il dit encore et encore que Il fait cela pour les Égyptiens afin qu'ils sachent qu'il est le Seigneur. En fait, parmi les Égyptiens, ceux qui exerçaient la foi étaient sauvés (Exode 9 :20-21 12 :38). Tout comme nous sommes aujourd'hui motivés à croire en Christ à cause de ses miracles (Jean 20 :31), les Égyptiens ont eu l'occasion de croire à cause des fléaux.

La deuxième raison des fléaux était que Israël savoir que Yahvé, leur Dieu, est Le Dieu et qu'il n'y en a pas d'autre (Exode 10 :1-2 11 :7 14 :31 Deutéronome 4 :32-35, Psaumes 135 :5-10). Certains Israélites semblent avoir perdu la foi en Jéhovah pendant leur servitude. Peut-être ont-ils été impressionnés par les dieux égyptiens puisqu'ils semblaient aider les Égyptiens. Mais maintenant, Israël allait voir la preuve de la souveraineté et de la supériorité absolues de Yahvé sur tous les dieux d'Égypte. En fait, dans Exode 10:2 (NASB), nous lisons que le Seigneur moqué les dieux égyptiens.

Pourquoi Pharaon n'a-t-il pas cru ? Pourquoi devrait-il? C'était un dieu ! S'il croyait, il perdrait sa « divinité ». Mais Dieu endurcit son cœur. Pourquoi? Car, s'il s'était repenti et avait laissé Israël aller après la première plaie, tous les dieux d'Égypte auraient conservé leur grandeur aux yeux des Égyptiens et d'Israël. Les gens ont dû souffrir pour démontrer que tous les dieux autres que Yahvé étaient rien.

Jéthro l'a bien résumé quand il a dit plus tard, "Maintenant je sais que Yahweh est plus grand que tous les dieux, car dans la chose dans laquelle ils ont agi avec orgueil, il était au-dessus d'eux!" (Exode 18:11)

Il était nécessaire dans le plan du salut d'Israël qu'ils accomplissent un acte simple et visible. Il s'agissait de prendre un agneau, de le tuer et de mettre un peu de son sang sur le montant de la porte de leur demeure. Le symbolisme égyptien est intéressant même dans cet acte, car une porte était à la fois un symbole d'entrée et de défense (47). Et les portes jouaient un rôle particulier dans le voyage du défunt à travers le monde des enfers. Pour Israël, mettre du sang sur les montants des portes indique que quelque chose fait dans son cœur ne suffit pas. Ils devaient exprimer leur foi. Pharaon aurait pu sauver son premier-né s'il l'avait fait. Mais cela aurait détruit le système égyptien. Ce faisant, il aurait reconnu Yahvé comme Dieu. De plus, les moutons étaient une abomination pour les Égyptiens.

Le plan de salut de Yahvé pour Israël n'était pas seulement de renverser les dieux d'Égypte. Dieu appelait un peuple pour Lui-même. C'était son dessein le plus grand et le plus élevé. Pour qu'Israël soit un peuple spécial pour le Seigneur, ils ont dû rompre avec les associations qu'ils avaient en Égypte. Il fallait qu'ils voient ça :

  1. Il est au-dessus de tous les dieux (I Jean 3:8 Jean 12:31-33)
  2. que l'agneau a été immolé et le sang a apporté la délivrance (Jean 1:29 Actes 20:28 Ephésiens 1:7 I Pierre 1:18-20 Apocalypse 5:9)
  3. c'est Orienté vers la famille salut (Exode 12:3,4,26).

Une dernière pensée -- Jésus (Yeshoua, en hébreu, signifie « salut ») a institué la Nouvelle Alliance comme repas de la Pâque. Aujourd'hui, la famille de foi prend part à ce repas, signe de délivrance (Machia'h, en hébreu, signifie « livreur ») de la servitude de l'Égypte et de leurs dieux (Luc 22 :1-20). Jérémie et Ézéchiel ont tous deux prophétisé une nouvelle alliance qui comprendrait non seulement des signes extérieurs, mais des cœurs et des esprits renouvelés. N'importe qui aujourd'hui peut entrer dans cette Nouvelle Alliance en reconnaissant Jésus-Christ (Yeshua Ha Moshiach) comme son Seigneur et Sauveur.


Histoire

Le temps était superbe ce jour-là - nous avons eu un ciel bleu clair et un soleil chaud alors que nous nous réunissions au début du sentier pour la randonnée vers le lac Lanham. Là, à Lanham, nous avons installé la plaque commémorative Charles et Emma Lund, en hommage à leurs contributions à la conservation. La famille présente à la dédicace était Annnette Lund, Jeanette Lund et son gendre Rick Badura. Quelques mots chaleureux ont été prononcés au sujet des Lund au groupe par Bob Pfeifer, président des Hi-Lakers, et par Virgil Harder.

Remarques: Ceux qui ont connu les Lund se souviennent de leur véritable chaleur pour les autres. Charlie et Emma étaient des gens bien et étaient appréciés de tous. Ils nous manqueront, mais nous ne les oublierons pas, ni leurs contributions. Le lac Lanham a été planté pour la dernière fois par la famille Lund le 22 août 1988 -- c'était le 25e voyage consécutif de Charlie et Jeanette au lac.

Trail Blazers (de gauche à droite) Ken McLeod, Glen Lee et Mark Boyle inspectent la plaque avant de l'installer sur le rocher. Photo de Brian Curtis.

Note spéciale: Pat Barten et Gene Frazier ont fait une grande partie du travail de préparation et d'installation de la plaque que Pat avait fait faire - une véritable œuvre d'art. Glen Lee a aidé aux travaux de cimentation.

Le déjeuner a été pris par tous, même "Taylor" Bob M&rsquos. chien, qui a déjeuné Gene Frazier & rsquos à l'intérieur du pack Gene & rsquos. Certains membres du groupe ont pêché avec un succès minime. En tout cas, cette journée a été très agréable d'être à la montagne en si bonne compagnie. On s'en souviendra bien.

Dédicace : Brian Curtis, Mark Boyle, Glen Lee, Ken J. McLeod, Virg Harder, Bob Matthews, Derrick Matthews, Pat & Jenny Barten, Gene & Peggy Frazier, Bob, Jean et Emily Pfeifer, BJ Broman, Seth Broman , Bredan Broman, Annette Lund, Jeanette Lund, Rick Badura et John Baskin.

(Préparé par Ken J. McLeod -- apparaît dans le rapport annuel des Trail Blazers de 1991 p. # 7.)


Voir la vidéo: how to create billie eilishs bad guy (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Jysen

    À mon avis, vous commettez une erreur. Je peux défendre la position. Écrivez-moi dans PM, nous en discuterons.

  2. Emo

    Entre nous, à mon avis, c'est une évidence. J'ai trouvé la réponse à votre question sur google.com

  3. Mehemet

    Phrase exacte

  4. Condan

    je l'ai déjà

  5. Jujar

    Il faut dire que vous vous trompez.

  6. Kontar

    Tout à fait juste! C'est une excellente idée. Je t'encourage.



Écrire un message